Dans l'actualité récente

OM : Deschamps et la polémique Gignac

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-04-12T13:10:00.000Z, mis à jour 2012-04-12T13:14:37.000Z

La défaite de l'Olympique de Marseille contre Montpellier (1-3) a été marquée par un incident lors du remplacement d'André Pierre Gignac. L'attaquant a échangé avec son entraineur des mots dont la nature suscite l'interrogation.

A la recherche d'un succès en Ligue 1 depuis la fin du mois de janvier, le coach phocéen doit également gérer les états d'âme de ses joueurs.




Titulaire malheureux au Vélodrome face à Montpellier, André Pierre Gignac n'a pas eu l'occasion de débloquer son compteur but qui reste établi à une réalisation depuis le début de la saison. A la 61e minute, Deschamps décide son remplacement par Valbuena. L'avant centre sort sous les sifflets tout en évitant une poignée de main avec son entraineur. Selon Canal + Sport, l'ancien Toulousain aurait déclaré « merci de me sortir et merci pour les sifflets. »




Le joueur n'a pas tardé pour indiquer que ces informations étaient fausses. Sur son compte Twitter, 10APG s'est fendu d'un commentaire : « Et une polémique encore pour rien! Canal plus invente mes paroles! De mieux en mieux! Cette polémique n'a pas lieu d'être, le sujet est clos. » Du moins c'est ce qu'il espère.




Interrogé en conférence de presse, Didier Deschamps a confirmé que le joueur n'avait pas tenu ces propos « Il m'a dit : ‘Vous avez prévu une heure et j'ai fait une heure pas plus' ». L'ancien entraineur de Monaco s'est justifié concernant la composition de départ de son équipe où plusieurs cadres étaient sur le banc : « Je ne regrette rien [...] on a des enchainements de matches tous les trois jours et je ne peux faire jouer les onze mêmes. »


A deux jours d'une finale de Coupe de la Ligue, unique espoir pour une qualification européenne, Didier Deschamps espérait sans doute éviter ces polémiques sur un effectif affaibli.