OM : Deschamps tacle Mr Lannoy, mais " croit encore " au titre

OM : Deschamps tacle Mr Lannoy, mais " croit encore " au titre
En conférence de presse, Didier Deschamps est revenu sur la défaite de son équipe à Lyon (3-2), hier soir. Déçu, amer, il refuse toutefois de s'avouer vaincu.

Marseille a perdu à Lyon en clôture de la 34ème journée de Ligue 1, et laissé s'échapper le rival Lillois, comptant 4 points d'avance à 4 matches de la fin du championnat.



« C'est faisable, même si ça l'est moins qu'il y a une semaine. »


Interrogé sur la course au titre, où Lille semble avoir pris l'avantage ce week-end, Didier Deschamps reste donc optimiste. Mais alors que les Marseillais doivent désormais compter sur une défaillance des Nordistes, le basque ne considère pas que le calendrier soit un facteur décisif : « Le calendrier, ça ne veut rien dire pour moi ». Il reste plutôt concentré sur son équipe : « Nous verrons ce que font les autres. Il faut gagner nos matches ».



« On ne peut pas en vouloir à M. Lannoy qui est le seul à avoir vu ce qu'il a vu »


Quant au but refusé à Loïc Rémy en début de match, l'entraineur Marseillais le regrette mais n'insiste pas : «Cela nous mettait en position idéale (...). Il a vu soi-disant une main. C'est dommage pour nous ». Le directeur sportif, José Anigo, est apparu plus remonté sur le site officiel du club : « Il y a des arbitres avec qui on a souvent des problèmes, il en fait partie. (...)Mieux vaut qu'il ne nous arbitre pas, et que le match se fasse avec un autre, et que l'équité soit respectée».



Puel : « Ce soir, il y a eu de tout, de l'orgueil, de la fierté, des séquences très intéressantes ».


Côté Lyonnais, Claude Puel pouvait être satisfait : « On était descendus trop bas pour que ce soit réel contre Toulouse. Les joueurs ont été énormes». Rasséréné par ce résultat dans la course à la Ligue des Champions, l'entraineur Lyonnais ne pense pas avoir « choisi » le champion comme il l'avait fait il y a deux saisons : « Je ne pense pas que l'on ait privé l'OM du titre (...). Ils ont encore 3 points d'avance sur nous et cette équipe a beaucoup de caractère ».


La dernière fois que Lyon avait battu Marseille, c'était en mai 2009, et les Marseillais avaient abandonné ce jour-là le titre aux Girondins de Bordeaux. L'histoire se répètera-t-elle cette saison ?

Vidéos associées

News associées