Dans l'actualité récente

OM : Diaby toujours pas prêt

Voir le site Téléfoot

Abou Diaby   Olympique de Marseille
Par Stéphane Renaux|Ecrit pour TF1|2015-10-17T16:55:06.132Z, mis à jour 2015-10-17T23:39:59.132Z

En recevant le FC Lorient ce dimanche après-midi (14 heures), l’Olympique de Marseille ne pourra pas compter sur sa nouvelle recrue, le milieu de terrain français Abou Diaby.

L’ancien joueur d’Arsenal ne sera pas retenu par l’entraîneur Michel dans le groupe phocéen.

Entraînement collectif


Avec Lassana Diarra, auteur d’un début de saison étincelant et récompensé par un retour en équipe de France, Abou Diaby était présenté comme l’une des recrues phares du mercato estival de l’Olympique de Marseille. Le milieu de terrain français, dont on connaît la fragilité chronique de son corps, avait besoin de temps pour revenir à la compétition. Néanmoins, alors que son retour semblait de plus en plus proche, l’entraîneur Michel a tenu à éclaircir la situation.

"Pas de retour prévu"


"Je suis très sensible à la situation d’Abou Diaby. Il est très bien physiquement mais à chaque fois qu’il s’entraîne avec le groupe, le staff et moi notons une petite gêne, une petite appréhension. On préfère alors le retirer du groupe pour qu'il s’entraîne seul et qu'il reprenne de l'assurance", a déclaré le technicien olympien en conférence de presse cette semaine. "On ne veut pas annoncer son retour pour tel ou tel match. Il n’y a aucune date prévue pour son retour. L’important c’est sa santé", a ajouté l’Espagnol.

Un profil atypique


Abou Diaby, qui compte 16 sélections avec les Bleus, ne peut donc toujours pas apporter ses qualités dans un milieu de terrain marseillais qui souffre en championnat, en dépit des efforts de son compatriote Lassana Diarra. D’après Michel, le joueur de 29 ans ne ressent pas de crainte mais "il n’a pas le rythme. Quand on s’entraîne seul, on a un rythme, il est différent dans un entraînement collectif : il y a des heurts, des chocs, des contacts… Il faut s’habituer à nouveau". En attendant, l’OM, qui reste sur trois défaites consécutives toutes compétitions confondues et incapable de gagner au Vélodrome depuis un mois, devra faire sans lui face aux Merlus.