OM : enchainer après l'exploit en Ligue des Champions

Voir le site Téléfoot

André Ayew - Olympique de Marseille
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2012-02-25T15:15:00.000Z, mis à jour 2012-02-25T17:50:09.000Z

Après sa victoire miraculeuse face à l'Inter Milan mercredi, sur un but in extremis d'André Ayew, l'OM doit se déplacer à Brest ce dimanche pour un match moins glamour, mais tout aussi capital.

Marseille aime la coupe d’Europe : seul club français à avoir remporté la Ligue des Champions, recordman Français des finales disputées (2 en C1, 2 en C3). Mais avoir battu l’Inter, c’est à Brest que sa participation à la C1 la saison prochaine va se jouer.




Pour gagner à Brest, l’OM va donc d’abord devoir digérer sa victoire face à l’Inter. Didier Deschamps connaît bien le problème : « Nous avons la chance de jouer plusieurs compétitions, mais il y a un pic avec la Ligue des champions, qui bouffe beaucoup d'énergie, physique et psychologique. Il faut être capable, après, de mettre les mêmes ingrédients. C'est très difficile d'obtenir le même degré de concentration, ceux qui sont là depuis trois ans le savent. L'adrénaline est plus élevée en Ligue des champions ».




L’OM n’a ainsi jamais remporté un match de Ligue 1 dans la foulée d’une rencontre de C1. Mais Steeve Elana, le portier breton, reste admiratif devant la force de frappe phocéenne « Il y a quelque chose qui se dégage de tout ça, et puis offensivement, certains ont eu besoin d’un petit temps d’adaptation (…) Honnêtement, je ne décortique pas tous les matches de l’OM, c’est une équipe que je regarde, que j’aime bien, mais c’est surtout le collectif qui me saute aux yeux »




Ce dimanche au stade Francis Le Blé, Didier Deschamps disputera son 100ème match sur le banc marseillais, avec un palmarès déjà garni : un titre de champion, 2 Coupes de la Ligue et 2 Trophées des Champions. Fidèle à son habitude, il garde la tête froide : « C’est un chiffre rond, c’est bien (…) Je ne cours pas après ce type de statistique ou de distinction mais c’est une preuve de continuité et une fierté. Je ne sais pas mais ce sont surtout les victoires et les trophées qui m’intéressent ».


Demain à 17h, les héros de mercredi dernier auront donc l’occasion de glaner 3 points essentiels dans la course à la qualification à la prochaine Ligue des Champions, plus dense que jamais cette saison. Et gérer les lendemains de fête.