Dans l'actualité récente

OM : Gignac et Payet ont maté Bastia

Voir le site Téléfoot

Dimitri Payet - Olympique de Marseille - OM
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2014-02-08T17:54:00.000Z, mis à jour 2014-02-10T15:15:20.000Z

L'OM a sèchement battu Bastia sur le score sans appel de 3 buts à 0. Au vu de la maitrise collective des Marseillais, ponctuée par des buts de Payet et Gignac, la victoire ne souffre d'aucune contestation.

Grâce à un doublé de Dimitri Payet et un but d’André-Pierre Gignac, l’Olympique de Marseille s’est logiquement imposé face à des Bastiais timorés, comme souvent à l’extérieur. Avec 39 points, l’OM n’est plus qu’à 2 longueurs du podium, en attendant le résultat de Lille.

Payet au top
Après la défaite face à l’AS Monaco (2-0) et le nul à domicile face à Toulouse (2-2), l’Olympique de Marseille avait à coeur de repartir de l’avant. Et Bastia, trop souvent en souffrance à l’extérieur, représentait la victime idéale. Cela n’a pas manqué. Pas aidé par la sortie sur blessure de Cioni (22ème), les Corses ont souffert en première mi-temps et ont craqué à deux reprises, à chaque fois par Dimitri Payet. Sur le premier, l’ancien Lillois a beaucoup de réussite (13ème). Le deuxième, en revanche, est un modèle de son talent, avec une sublime frappe des 23 mètres (25ème). Cela a récompensé la mainmise des Marseillais sur le jeu et les très beaux mouvements offensifs du trio Thauvin-Payet-Gignac.

Gignac prolonge sa série
Au retour des vestiaires, on a cru, l’espace de quelques minutes, à un réveil corse. Mais c’était sans compter sur une nouvelle blessure, à savoir celle de Landreau, touché au mollet. Suite au changement de gardien, Gignac a triplé la mise en suivant bien une frappe d’Imbula venue s’écraser sur la barre (55ème). Auparavant, l’attaquant marseillais avait loupé sa reprise (51ème) et vu sa demi-volée frôler la cage de Landreau (52ème). Niveau statistiques, il a quand même signé sa onzième réalisation en douze matches, toutes compétitions confondues. Ce troisième but a suffi pour assommer des Bastiais incapables de réagir face à la maîtrise phocéenne.

Le podium en ligne de mire
En attendant le résultat de LOSC-Sochaux, Marseille peut regarder devant. En effet, les hommes de José Anigo sont provisoirement à 2 points du podium, dont la troisième place est détenue par Saint-Etienne. Vu le contenu affiché samedi (rigueur, application, engagement), les Marseillais peuvent construire une dynamique qui leur permettra d’enchaîner les succès. Bastia, pour sa part, reste englué dans la deuxième moitié de tableau.