OM : Gignac et Payet ont maté Bastia

om-gignac-payet-ont-mate-bastia-3021253
L'OM a sèchement battu Bastia sur le score sans appel de 3 buts à 0. Au vu de la maitrise collective des Marseillais, ponctuée par des buts de Payet et Gignac, la victoire ne souffre d'aucune contestation.
Grâce à un doublé de Dimitri Payet et un but d’André-Pierre Gignac, l’Olympique de Marseille s’est logiquement imposé face à des Bastiais timorés, comme souvent à l’extérieur. Avec 39 points, l’OM n’est plus qu’à 2 longueurs du podium, en attendant le résultat de Lille.

Payet au top
Après la défaite face à l’AS Monaco (2-0) et le nul à domicile face à Toulouse (2-2), l’Olympique de Marseille avait à coeur de repartir de l’avant. Et Bastia, trop souvent en souffrance à l’extérieur, représentait la victime idéale. Cela n’a pas manqué. Pas aidé par la sortie sur blessure de Cioni (22ème), les Corses ont souffert en première mi-temps et ont craqué à deux reprises, à chaque fois par Dimitri Payet. Sur le premier, l’ancien Lillois a beaucoup de réussite (13ème). Le deuxième, en revanche, est un modèle de son talent, avec une sublime frappe des 23 mètres (25ème). Cela a récompensé la mainmise des Marseillais sur le jeu et les très beaux mouvements offensifs du trio Thauvin-Payet-Gignac.

Gignac prolonge sa série
Au retour des vestiaires, on a cru, l’espace de quelques minutes, à un réveil corse. Mais c’était sans compter sur une nouvelle blessure, à savoir celle de Landreau, touché au mollet. Suite au changement de gardien, Gignac a triplé la mise en suivant bien une frappe d’Imbula venue s’écraser sur la barre (55ème). Auparavant, l’attaquant marseillais avait loupé sa reprise (51ème) et vu sa demi-volée frôler la cage de Landreau (52ème). Niveau statistiques, il a quand même signé sa onzième réalisation en douze matches, toutes compétitions confondues. Ce troisième but a suffi pour assommer des Bastiais incapables de réagir face à la maîtrise phocéenne.

Le podium en ligne de mire
En attendant le résultat de LOSC-Sochaux, Marseille peut regarder devant. En effet, les hommes de José Anigo sont provisoirement à 2 points du podium, dont la troisième place est détenue par Saint-Etienne. Vu le contenu affiché samedi (rigueur, application, engagement), les Marseillais peuvent construire une dynamique qui leur permettra d’enchaîner les succès. Bastia, pour sa part, reste englué dans la deuxième moitié de tableau.

News associées