OM : Labrune va partir le 21 juillet

Voir le site Téléfoot

OM: Labrune donne sa vérité sur le départ de Bielsa
Par Emmanuel LANGELLIER|Ecrit pour TF1|2016-07-15T08:12:02.913Z, mis à jour 2016-07-15T08:15:51.623Z

Le président de l’OM, Vincent Labrune, va quitter ses fonctions le 21 juillet. Il l’a annoncé jeudi soir à La Provence.

Ca semblait être la tendance depuis plusieurs semaines mais aucun calendrier n’avait encore été officiellement fixé. Depuis jeudi soir, cela s’est précisé. Vincent Labrune a annoncé son départ imminent de l’Olympique de Marseille. Le président du club marseillais a expliqué sur le site Internet de La Provence qu’il quitterait ses fonctions lors de la prochaine assemblée générale qui doit se tenir le 21 juillet. Ce jour-là, un organigramme de transition sera alors dévoilé. 

Soucis sportifs et extra-sportifs 

« Je ne serai pas là à la reprise, a expliqué Labrune qui n’occupera plus aucune fonction à l’OM. Je pense que si on arrête, on arrête vraiment. Et moi, je veux vraiment arrêter... » « De fait, je ne serai pas présent à la reprise du Championnat le 14 août », a-t-il ajouté à L’Equipe. Le dirigeant va quitter un club après avoir connu des soucis sportifs et extra-sportifs. Alors que l’OM ne parvient pas à obtenir de bons résultats ces dernières années, il était mis en cause dans le cadre d’une enquête sur des transferts présumés douteux. 

Echec du « projet Dortmund » 

Vincent Labrune était arrivé à l’OM en janvier 2008 à la tête du conseil de surveillance. Puis, plus de trois ans après, le 9 juin 2011, il avait été nommé président du conseil d’administration par Margarita Louis-Dreyfus avec qui il s’entendait très bien et qui l’avait choisi pour succéder à Jean-Claude Dassier. En septembre 2013, Labrune avait lancé le « projet Dortmund » en tentant de recruter de jeunes éléments prometteurs comme Mario Lemina, Bernard Mendy, Gianelli Imbula ou Florian Thauvin. Un projet qui s’avèrera être un cuisant échec. Il était également en conflit avec les supporters du club phocéen qui réclamaient régulièrement sa démission. 

► Faîtes votre onze-type de l'Euro 2016 et partagez-le en cliquant ici