OM : Lucho pour remplacer... Pastore à Palerme ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-07-26T16:52:00.000Z, mis à jour 2011-07-26T16:57:58.000Z

Un lien insolite entre les 2 ennemis jurés du football Français, l'OM et le PSG ? Lucho Gonzalez pourrait quitter Marseille pour Palerme et y remplacer Javier Pastore, en partance, lui, pour... Paris.

Le mercato d'été 2011 est pour l'instant beaucoup plus calme qu'annoncé. Mais il suffit souvent d'une étincelle pour mettre le feu aux poudres et actionner un vaste système de vases communiquants...

Lucho Gonzalez veut quitter Marseille, et il l'a fait comprendre à Didier Deschamps dès son retour de vacances, le cambriolage violent dont il a été victime ayant été un facteur décisif. Le club semble avoir accepté sa volonté, même s'il tarde à lui trouver preneur, ce qui pose problème. Javier Pastore, lui, devrait quitter Palerme cet été pour découvrir le haut du tableau et peut être la Ligue des Champions, le club sicilien n'ayant jamais fini dans les 3 premiers de Serie A. Chelsea et le PSG lui tendent les bras.

Bien sûr, l'âge et l'expérience les séparent : 30 ans et 7 titres de champion pour Lucho, 22 ans et un palmarès vierge pour Pastore. Mais les deux meneurs de jeu se ressemblent sur le terrain : ils ont écopé du même surnom en Argentine, El Flaco (le maigre), affectionnent tous deux la passe éclair et le jeu à une touche de balle. Un profil atypique dans un sport où le physique prend de plus en plus de place, et où le ballon a tendance à rester collé aux pieds (Messi et Cristiano Ronaldo en sont de bons exemples) ? Palerme serait en tous cas interessé par Lucho pour remplacer Pastore, selon France Football.


L'ironie de l'histoire, c'est que cet éventuel chassé croisé pourrait servir de métaphore à la situation des deux clubs. L'OM n'a pas quitté le podium de la Ligue 1 depuis 2006, mais doit affronter les coûts de la réfection du Vélodrome et se montrer plus prudent sur le marché. Le PSG, bien plus irrégulier ces dernières saisons, peut lui compter sur les poches sans fonds de ses nouveaux propriétaires venus du Qatar. Et quand l'OM peine à retenir Lucho, le PSG envisage d'investir 50 millions sur le brillant Pastore.

Alors, un nouveau rapport de force est-il en train de voir le jour en Ligue 1 ? Sur le marché des transferts peut-être, mais la vérité qui compte est celle du terrain...