Dans l'actualité récente

OM : Marcelo Bielsa est-il le meilleur entraîneur de Ligue 1 ?

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-05-11T09:47:00.000Z, mis à jour 2015-05-11T10:00:05.000Z

Moqué par ses collègues, détruit par Pape Diouf, boycotté par le football français, Marcelo Bielsa ne semble pas en odeur de sainteté dans l'Hexagone. Pourtant, l'Argentin réalise une saison extraordinaire avec l'OM. Est-il le meilleur entraîneur de Ligue 1 ?

Si la question « Marcelo Bielsa est-il le meilleur entraîneur de Ligue 1 ? » se limitait à l'avis des coachs de Ligue 1 et Ligue 2, la réponse serait négative. Et pour cause, l'Argentin ne figure pas dans les quatre finalistes au titre de Meilleur Entraîneur de l'année des Trophées UNFP, devancé par Laurent Blanc, Christophe Galtier, Jocelyn Gourvennec et Hubert Fournier. Gentleman comme toujours, Bielsa a d'ailleurs décidé d'abonder dans le sens de ses collègues : « Il faut accepter ce vote et en plus de l'accepter je suis d'accord avec leur évaluation. Je ne considère pas devoir être signalé comme l'un des meilleurs entraîneurs du championnat car le travail que j'ai fait ne le mérite pas. » Derrière cette pensée se cache pourtant une vérité qui n'a pas échappé aux supporteurs de l'Olympique de Marseille. La saison que fait el Loco avec sa bande est miraculeuse.

Bielsa, un entraîneur qui procure du plaisir
En France, il existe plus ou moins deux catégories d'entraîneur : ceux pour qui le résultat est ce qu'il y a de plus important, et ceux qui pensent à développer du spectacle et du beau jeu. Les deux ne sont pas incompatibles, Laurent Blanc le prouve d'ailleurs avec le PSG, mais pour les autres équipes, un choix semble s'imposer. Marcelo Bielsa ne s'en est jamais caché, il aime faire jouer ses équipes. Le jeu de l'OM est souvent désordonné, déséquilibré, mais n'est-ce pas là la beauté du football ? A deux journées de la fin du championnat, Marseille a déjà inscrit la bagatelle de 69 buts, contre les 48 de Monaco, troisième. En 2013, quand les Olympiens terminent deuxièmes, ils ne marquent que 42 fois dans la saison. Lors de l'exercice 2013-2014, ils ne font trembler les filets qu'à 53 reprises.

Marcelo Bielsa est donc un entraîneur qui aime le spectacle, qui procure du plaisir. Et les supporteurs de l'OM le lui rendent bien. Avec le mouvement #BielsaNoSeVa, ils indiquent leur amour au coach argentin. Et au-delà des récents résultats négatifs, ils souhaitent qu'il continue son aventure à l'OM la saison prochaine. Quel entraîneur de Ligue 1 peut se targuer d'avoir un soutien inconditionnel de son public ? Mis à part Hubert Fournier, quasiment aucun.

#OMFCL Lorient-OM : les supporters déploient les bâches en l'honneur de Marcelo Bielsa @Bielsa_NoSeVa pic.twitter.com/yAfAPMp5kZ

— Mediafoot Marseille (@Mediafoot_OM) 24 Avril 2015

Bielsa, un entraîneur qui fait des miracles
Après une première partie de saison tonitruante et un titre de champion d'automne, Marseille a levé le pied et a dégringolé à la quatrième place du championnat de France. A l'issue de la saison, l'OM jouera au mieux la Ligue des Champions, au pire l'Europa League. Et compte-tenu de l'effectif du club, c'est un petit miracle. L'année dernière, avec Mathieu Valbuena, les Phocéens ont fini à la sixième place du championnat.

Avec un effectif du même acabit, le coach parvient à faire mieux cette saison. Qui aurait pu prédire une troisième ou quatrième place à l'OM avec des joueurs titulaires comme Dja Djedje, Mendy et Morel, raillés de tous dans le passé ? Ce qu'il a réussi à faire avec eux est impressionnant. Même son de cloche pour Payet, habituellement très inconstant. L'international français réalise probablement la plus belle saison de sa carrière. Marcelo Bielsa a su tirer le maximum d'un effectif qui n'était pas programmé pour jouer le podium.

Meilleur que Laurent Blanc et Hubert Fournier ?
Ce qui différencie avant tout Marcelo Bielsa des autres entraîneurs de Ligue 1, c'est son état d'esprit. L'Argentin a une mentalité irréprochable, comme en témoigne un de ses superbes discours sur les erreurs d'arbitrage. Alors que tous accablent les hommes en noir, el Loco les défend. Est-ce toutefois suffisant pour être meilleur que les entraîneurs des équipes devant lui ? Laurent Blanc réalise une très bonne saison avec le PSG, et raflera probablement tous les titres nationaux. Mais le Président a montré ses limites sur la scène européenne. Leonardo Jardim réalise lui aussi un véritable miracle avec l'AS Monaco, mais doit faire face au corporatisme français. Quant à Hubert Fournier, il tire le maximum de son groupe.

Dans une Ligue 1 où le corporatisme règne en maître, Marcelo Bielsa endosse le costume d'intrus. Mais la saison qu'il réalise avec l'OM, le soutien sans faille des supporteurs et son état d'esprit irréprochable font de lui un entraîneur unique en France.