Dans l'actualité récente

OM : Marseille freiné par Rennes

Voir le site Téléfoot

error
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2015-02-07T16:05:00.000Z, mis à jour 2015-02-08T00:35:02.000Z

Tenu en échec par le Stade Rennais (1-1), l'Olympique de Marseille a raté l'occasion de s'emparer provisoirement de la place de leader. C'est Ocampos, pour sa première sous le maillot marseillais, qui a marqué pour l'OM.

L'Olympique de Marseille a encore laissé des points dans la course au titre. L'Olympique lyonnais ou le Paris Saint-Germain, qui s'affrontent dimanche, ont l'occasion de prendre leur distance avec l'équipe phocéenne.


Ocampos soigne son entrée

Marcelo Bielsa lui a offert sa première apparition sous le maillot marseillais dès la mi-temps lorsque l'OM courait après le score. Et le moins que l'on puisse écrire, c'est que Lucas Ocampos n'a pas déçu. Son premier ballon a débouché sur une frappe de Payet (46e). Sa première frappe a permis à l'OM de refaire surface. A la réception d'un corner de Payet, l'attaquant argentin a devancé Pajot et trompé Costil avec la complicité du poteau gauche (60e). Des débuts prometteurs qui ont été écourtés en raison de l'expulsion de Lemina (84e). Afin de préserver le nul, Bielsa l'a remplacé par Bill Tuiloma. Cela n'a en rien entâché la staisfaction de l'Argentin : "Je suis très content parce que c'est mon premier but, très content parce que ça permet à l'équpe d'arracher le nul. J'ai hate d'être à 100% pour répondre aux exigences de mon coach."


Rennes peut s'en vouloir

Le match en main pendant de longues minutes, ce partage des points ne sied pas aux Rennais, frustrés de s'être fait remonter au score. "On ressort déçu de ce résultat car on n'a eu les meilleurs occasions, pestait Sylvain Armand. Avec deux buts d'avance à a la pause cela aurait été plus simple certainement (...) On prend un point sur une belle équipe et on va s'appuyer dessus car il y a des choses positives dont on doit se servir pour grappiler des points." L'OM, s'il a mis un terme à sa mauvaise série à l'extérieur, n'a pas rassuré sur le plan du jeu, notamment en première période, où un habile enchaînement d'Ola Toivonen est venu concrétiser la domination des Rouge et Noir (1-0, 27e). "


Lemina voit rouge

C'était un match éprouvant, il y avait beaucoup de rythme, ça allait de part et d'autre, a reconnu Rod Fanni au micro de Canal+. On s'en sort bien en première mi-temps parce que ça aurait pu tourner en leur faveur sur certaines décisions arbitrales." Le défenseur de l'OM pense sans aucun doute à cette main évidente de Jérémy Morel. Bien plus fringants en deuxième période les Phocéens ont même eu l'occasion de prendre l'avantage mais André-Pierre Gignac n'a pas réussi à reprendre le ballon de la tête (63e). Finalement, l'OM a fait le dos rond dans les dix dernières minutes de jeu après l'exclusion logique de Mario Lemina pour un coup de poing dans le bas-ventre de Toivonen.


Lors de la prochaine journée, l'OM recevra Reims au Vélodrome (13 février) et le Stade Rennais se déplacera à Toulouse (14 février).