OM : Marseille revient dans la course

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2013-03-03T18:10:00.000Z, mis à jour 2013-03-03T18:58:28.000Z

L'OM n'a pas fait dans la simplicité pour venir tardivement à bout de Troyes (2-1) mais l'essentiel est acquis. Voilà les Marseillais à trois points de Lyon à qui ils rendront visite lors de la prochaine journée.

N'Koulou et Gignac, buteurs, ont redonné des couleurs à l'OM dans les dix dernières minutes.


L'OM retrouve le podium

Le Vélodrome s'est ennuyé, souvent, a hué son son équipe, parfois, et s'est fait très peur quand Marcos a marqué pour les Troyens à la 70e. Mais malgré toutes ces tensions générées, le Vélodrome a explosé de joie quand Gignac imitait son coéquipier N'Koulou buteur une minute auparavant (82e, 83e). La victoire pour le peuple marseillais est d'importance après les deux claques reçues coup sur coup cette semaine face à son ennemi juré le PSG. Un PSG qui n'est plus qu'à cinq points dans le viseur de l'OM. Lyon est intercalé entre les deux, à trois points.


Marcos fait trembler le Vélodrome

L'OM s'est compliqué la vie et il ne peut s'en prendre qu'à lui-même. Trop imprécis dans le dernier geste, Mathieu Valbuena (6e), Jordan Ayew (23e, 25e), André-Pierre Gignac (29e) ou encore André Ayew (19e) n'ont pas su concrétiser la légère domination phocéenne ou sont tombés sur un bon Yohann Thuram-Ulien. "On a eu les occasions de marquer en première période, regrettait à raison Valbuena au micro de BeIN Sport. Quand on ne le fait pas, on n'est pas à l'abri d'un contre." Pas à l'abri d'un contre ou d'une formation tout d'un coup plus joueuse. Le but de Marcos à la 70e intervenait en effet après plusieurs occasions plus ou moins franches des Aubois depuis la reprise.


Sougou, entrée décisive

Le pire des scenarii se profilait quand l'ancien joueur de Cluj, Modou Sougou, faisait son apparition sur la pelouse. Le côté droit de l'OM s'en trouvait métamorphosé et l'impensable prenait corps. Sur une percée du Sénégalais, Jarjat détournait dans son propre but une déviation de Nkoulou (1-1, 82e). Dans la foulée, Sougou, encore lui, offrait sur un plateau à Gignac le but de la victoire (2-1, 83e). Le coup est rude pour Troyes qui reste lanterne rouge du championnat.


En déplacement à Lyon le dimanche 10 mars, l'OM aura un beau coup à jouer.