Dans l'actualité récente

OM : Matheus Doria, portrait d'un joueur déjà adulé au Brésil

Voir le site Téléfoot

Matheus Doria, OM
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2014-09-02T09:27:00.000Z, mis à jour 2014-09-02T09:36:19.000Z

Dans les dernières heures du mercato estival, l'Olympique de Marseille a surpris son monde et a recruté Matheus Doria, jeune défenseur de 19 ans qui évoluait auparavant au Brésil, à Botafogo. Méconnu en France, adulé au pays du football, qui est réellement Doria ? Portrait d'un défenseur annoncé comme un futur très grand.

Après avoir recruté Michy Batshuayi et Abdelaziz Barrada, Marcelo Bielsa et les dirigeants de l'OM ont une nouvelle fois enrôlé un joueur très peu connu en France, voire pas du tout, Matheus Doria. Déjà sélectionné avec l'équipe du Brésil, le footballeur a toutes les qualités pour réussir. Est-il armé pour briller avec l'OM ?

Formé et révélé à Botafogo
Comme beaucoup de jeunes brésiliens, Matheus Doria a un rêve, celui de devenir footballeur professionnel. Pour atteindre son objectif, il arpente les terrains vagues de São Gonçalo, avant de fréquenter ceux plus prestigieux du futsal. Repéré pour ses talents de défenseur, il fait ensuite ses classes à Botafogo. Prodigieux, il brûle toutes les étapes, et passe professionnel en 2012. Le gamin, âgé de 17 ans à peine, fait ses grands débuts avec l'équipe première de Botafogo face à Coritiba. Auteur de bonnes performances, il enchaîne ensuite les matches, et gagne sa place de titulaire. De 2012 à 2014, il dispute 76 matches avec O Glorioso et se paie même le luxe d'inscrire trois buts. En 2013, il remporte le championnat de Rio de Janeiro.

Le joueur à suivre : Dória (@BotafogoOficial), déjà vainqueur du @Festi_Espoirs => http://t.co/qnhIGGbUxa <= #Brasil pic.twitter.com/GWWs1I9pOm

— Festi Espoirs Toulon (@Festi_Espoirs) 7 Mai 2014

Capitaine de la Seleçao
Méconnu en France, Doria dispose d'une belle cote au Brésil. Etincelant avec Botafogo, c'est naturellement qu'il a joué dans les diverses sélections de jeunes. En 2013 et 2014, il participe et remporte le Festival Espoirs de Toulon, aux côtés d'un certain Marquinhos. En jambes avec les Espoirs, dont il est le capitaine, Doria est sélectionné en équipe A en 2013, à l'occasion d'une large victoire, 4-0, contre la Bolivie.

Courtisé par l'Europe, transféré à l'OM
Lors du mercato estival 2014, l'Olympique de Marseille surprend son monde, et annonce le transfert du jeune Doria pour cinq saisons. Explorateur, il traverse l'océan Atlantique et débarque dans la cité phocéenne pour une somme estimée à 5 millions d'euros. Il devrait être titulaire en défense centrale aux côtés de Nkoulou, secteur de jeu complètement dépeuplé à Marseille. Sur son compte Twitter, le club du sud de la France n'a pas lésiné sur les mots, et a annoncé Doria comme « l'avenir du Brésil » et « l'un des plus beaux coups du mercato ».

Doria, l'avenir du Brésil rejoint l'OM → http://t.co/j2dr5AjQq1 #TeamOM pic.twitter.com/VH2pNsRUzh

— Olympique Marseille (@OM_Officiel) 1 Septembre 2014

Et justement, si cela peut paraître un peu fort, l'Olympique de Marseille a dû faire face à une rude concurrence pour attirer Doria dans son escarcelle. Le joueur était en effet suivi par les plus grandes équipes européennes, de Barcelone à l'Inter Milan, en passant par Tottenham, Benfica, Porto et l'OL.

Doria, quel style de défenseur ?
Défenseur central d'1m89, Doria est un joueur très athlétique, qui n'hésite pas à aller au duel. Il est également très à l'aise balle au pied, en vertu de ses années passées à jouer au futsal. Bon de la tête, il dispose d'une faculté d'anticipation peu commune. Son ancien entraîneur à Botafogo, Vagner Mancini, n'a pas hésité à l'encenser en conférence de presse, après son départ : « Doria est vraiment un joueur spectaculaire, et il a toujours donné le meilleur de lui-même à chaque match. Je sais que certains doutent de son football, mais je suis persuadé qu'il sera bientôt avec la sélection A. Il ne s'est jamais plaint lorsque je l'ai mis sur le banc, et il va me manquer, car il a de grandes capacités. Je lui souhaite un grand succès, où qu'il aille.» Même son de cloche pour Flavio Botelho, journaliste local : « Il était l'une des stars du championnat brésilien l'an passé. Il doit s'adapter au football français, mais il est jeune et avec un entraîneur argentin, il doit pouvoir s'imposer.»

Doria: "J’ai vu des images du stade Vélodrome lors du dernier match de l’OM face à Nice, c’était incroyable !" #OM pic.twitter.com/Wprj9pc3Jo

— OM News (@WYN_OM) 2 Septembre 2014

Doria pourrait bien connaître ses grands débuts en Ligue 1 le 14 septembre, à l'occasion d'un déplacement à Evian. A Marcelo Bielsa de lui inculquer les principes de jeu phocéens.