Dans l'actualité récente

OM - Mercato: Bouna Sarr arrive, la jeunesse au pouvoir

Voir le site Téléfoot

error
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2015-07-04T08:56:54.956Z, mis à jour 2015-07-04T08:59:05.571Z

L'Olympique de Marseille devrait engager lundi le milieu offensif messin Bouna Sarr. Le recrutement de ce joueur de 23 ans souligne l'orientation très jeune de l'OM en vue de la nouvelle saison.

Il y a  deux ans à peine, Vincent Labrune avait le projet de calquer le développement de son club sur celui du Borussia Dortmund, finaliste de la Ligue des champions en 2013 avec une équipe séduisante composée de jeunes joueurs à très fort potentiel (Götze, Reus, Gundogan). Si les résultats sportifs ne sont pas aussi enthousiasmants pour l'OM, la place et les responsabilités accordées aux espoirs ne cessent d'augmenter. Conséquence de cette volonté mais aussi des contraintes économiques du club phocéen. 

Sarr, Nkoudou: les temps changent

Qu'elle semble loin désormais l'époque où l'Olympique de Marseille pouvait investir plus de dix millions d'euros pour un joueur. En 2013, les arrivées de Dimitri Payet (11 M€), Giannelli Imbula (8 M€)  et de Florian Thauvin (14 M€) démontraient une certaine ambition des dirigeants de l'OM. Mais deux ans plus tard, la donne a bien changé. Sur l'effectif titulaire de la saison dernière, cinq joueurs ont déjà quitté le club (Morel, Imbula, Payet, Ayew, Gignac) alors que d'autres pourraient suivre le pas dans les prochaines semaines (Fanni voire Mandanda). Une fuite des talents, obligée par les besoins de liquidités et une baisse de la masse salariale, que l'OM tente de contrer en misant sur des jeunes à fort potentiel mais abordables au niveau économique. Preuve de cette volonté, le recrutement du Nantais Georges-Kevin Nkoudou (20 ans; 1,5 M€) ou la signature prochaine de Bouna Sarr en provenance de Metz (23 ans, 2 M€).


Quelles ambitions avec ce groupe ?

Si le transfert définitif de Lucas Ocampos (21 ans le 11 juillet; 7,5 M€) en provenance de Monaco et l'arrivée du jeune défenseur central de Manchester City Karim Rekik (20 ans; 5 M€) permettent de compenser numériquement les départs, une question reste en suspens: que peut espérer l'OM avec cet effectif rajeuni ? Si certains joueurs comme Florian Thauvin vont voir leurs responsabilités augmenter avec ces changements, ce groupe jeune a-t-il les moyens de rivaliser pour une place qualificative en Ligue des champions à la fin de la saison ? Il est bien évidemment trop tôt pour avancer une réponse mais les supporters marseillais expriment des réticences sur ce nouveau modèle. Lyon est bien parvenu à décrocher une belle deuxième place la saison dernière en Ligue 1 avec un effectif relativement jeune mais c'était davantage le résultat de sa politique de formation. Un domaine où l'OM reste bien trop absent...

Un nouveau défi se présente donc pour Marcelo Bielsa, à condition que le technicien argentin prolonge son contrat. Vincent Labrune se montre plus que confiant alors que l'entraîneur devrait revenir en France à partir de la semaine prochaine.