Dans l'actualité récente

OM : Michel a pris ses marques

Voir le site Téléfoot

RTR2A2CG
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2015-08-21T18:52:02.626Z, mis à jour 2015-08-21T18:52:05.073Z

Après avoir mené sa première séance d'entraînement, Michel s'est essayé aujourd'hui à sa première conférence de presse. Le successeur de Bielsa a adopté un profil bas, estimant que "le club est plus important que l'entraîneur".

Examen de passage réussi pour Michel ce vendredi pour sa première conférence de presse. Dans un autre style que son prédécesseur.

Michel est à l'aise

Hier, au milieu de ses nouveaux joueurs, lors d’une séance à huis clos, on a pu voir l’ancien élégant milieu offensif du Real Madrid (1982 à 1996) faire parler sa technique en impulsant les exercices. L’ancien coach de l’Olympiakos le Pirée associait la parole aux gestes. A écouter certains joueurs, il est très bavard. Pour s'en rendre compte de plus près, rendez-vous lui était donné ce vendredi à la Commanderie pour sa première conférence de presse. L'entraîneur espagnol s'est montré détendue, séducteur et modeste.

Un renfort en pointe

Mercredi, Vincent Labrune s’était dit impressionné par la grande connaissance de Michel quant à l’effectif marseillais. "Quand on est huit mois au chômage, on a le temps de s’intéresser à beaucoup d’équipes", justifie-t-il en riant. Du coup, il n’a pas été surpris parce qu’il a constaté : "(...) L’effectif est jeune, cet OM est un peu différent de celui du passé. C’est ça qui m’intéresse, faire progresser les joueurs", a expliqué l’Espagnol. L'ancien du Real a eu le temps de mijoter ses plans à court terme. Le mercato marseillais ne devrait pas en rester là. "J’en ai parlé avec le président, on est d’accord sur la marche à suivre, a-t-il assuré. Mais le mercato n’est pas facile, je ne veux pas trop dire dans quel secteur je veux des renforts car ce serait un manque de respect vis-à-vis des joueurs alignés dimanche soir." Une alternative à Michy Batshuayi a néanmoins été évoqué..

Mendy grille Michel

Question plan de jeu, Michel a été pris de court par Benjamin Mendy qui le précédait en conférence de presse. Le latéral a évoqué un 4-3-3 ce que n’avait pas forcément prévu Michel. "Ah il vous a tout dit alors ?", a-t-il lancé, à moitié amusé seulement. Avant d’ajouter : "Pour moi, le système n’est pas important. Je vais au-delà. Ce qui m’importe est la mise en place de mes idées par les joueurs."

Pour le compte de la troisième journée, l'Olympique de Marseille recevra Troyes ce dimanche (20h30).


Pour en savoir toujours plus sur début de saison chaotique de l'OM  :