OM : Morel le retour en grâce

Voir le site Téléfoot

error
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2014-11-09T11:35:00.000Z, mis à jour 2014-11-09T11:41:19.000Z

Blessé à un pied et suspendu, Jérémy Morel ne pourra être sur le terrain ce soir pour le Classico entre le PSG et l'OM. Mais le défenseur central marseillais, sifflé par son public la saison passée, a réussi à retourner la situation pour devenir une joueur cadre sous Marcelo Bielsa.

« Il va nous manquer dimanche (aujourd'hui), c'est un bon type. Bravo pour tes efforts » Ce commentaire d'une supportrice marseillaise, quelques heures avec le Classico, marque bien un changement de comportement vis-à-vis de l'ancien Lorientais. Souvent bouc-émissaire du public phocéen quand les résultats n'étaient pas au rendez-vous, Jérémy Morel retrouve du crédit. A juste titre.

« Pas forcément facile à vivre »
Invité ce matin sur le plateau de Telefoot, Jérémy Morel est revenu sur la période difficile qu'il a traversée la saison dernière quand le public du stade Vélodrome l'invectivait constamment à chaque match à domicile. « C'est frustrant d'être sifflé sur le terrain et pas forcément facile à vivre. Je devais faire le dos rond. Ca a commencé sur le terrain et ça devait se terminer sur le terrain ».

Très apprécié de Bielsa
Pour que cela devienne réalité, Jérémy Morel a pu compter sur le soutien du nouvel entraîneur marseillais, Marcelo Bielsa. Dès son intronisation, le technicien argentin a fait confiance au latéral gauche qu'il a souhaité replacer en défense centrale. « C'est l'un des meilleurs joueurs de tête du championnat », justifiait Bielsa. Le joueur a-t-il était surpris de cette décision ? « Non, les plus surpris ont été mes coéquipiers. Je pars du principe que quand le coach te demande de jouer à un poste, tu dois respecter. A partir du moment où on me fait jouer, je suis content ».

Un futur en question
Ce retour en grâce pour Jérémy Morel arrive à un moment charnière de sa carrière (30 ans) puisqu'il sera en fin de contrat au mois de juin 2015 et pourrait s'engager librement avec le club de son choix en janvier. A-t-il déjà décidé de son futur ? « Non, tout va très vite dans le foot et je ne peux pas savoir ce qui va se passer dans six mois » assure Morel qui reconnait toutefois être attiré par une possible expérience à l'étranger.

Un intérêt de clubs étrangers qui pourrait se matérialiser si le défenseur central continue sur ce rythme en Championnat.

Tentez également de remportez son maillot dédicacé en vous inscrivant ici