OM-OL : Marseille et Lyon dos à dos pour un Olympico de folie

Voir le site Téléfoot

Mathieu Valbuena à la lutte avec Lassana Diarra
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2015-09-20T21:36:50.872Z, mis à jour 2015-09-20T22:00:41.370Z

En clôture de la 6e journée de Ligue 1, Marseille et Lyon ont fait match nul (1-1) au terme d'un Olympico complètement fou. Le match a même été arrêté pendant 25 minutes.

Cet Olympico restera dans annales. Mais au final, les deux équipes se quittent sur un score de parité qui ne fait les affaires de personne : Lyon est 7e avec 9 points tandis que l'OM reste dans la deuxième partie du classement (12e, 7 points).

L'OL d'abord dominateur

La première période de l'Olympico a été à sens unique. L'OL ouvrait le score sur un penalty de Lacazette (25e). Le joueur se faisait justice lui-même après contact dans la surface avec Mandanda. L'attaquant lyonnais trouvait ensuite le poteau (29e) avant de voir l'OM réduit à 10 après l'expulsion d'Alessandrini pour un tacle par derrière sur Valbuena (43e).

Le match interrompu 25 minutes

A la 62e minute, le match était interrompu après le jet de nombreux projectiles sur la pelouse. 25 minutes plus tard, le jeu reprenait enfin.

Cette coupure faisait un bien fou à l'OM qui égalisait par Rekik à la suite d'un corner (68e). Les deux équipes multipliaient ensuite les offensives sans parvenir à marquer à l'image de Bastshuayi (80e), Jallet (85e) et (90e, 90+2e).

L'homme du match : Mathieu Valbuena

Pour son retour au Vélodrome, Mathieu Valbuena a focalisé l'attention avant et… pendant le match. Sifflé à chaque action par le public du Vélodrome, protégé par la sécurité pour tirer un corner (57e), le joueur de l'OL a vu les Marseillais s'en prendre à lui à tour de rôle.

Il a d'abord été victime d'une charge de Rekik qui écopait d'un jaune avant de subir le dangereux tacle d'Alessandrini. C'est ensuite Barrada qui se "payait" Valbuena : tirage de maillot et tacle sur le joueur. Malgré ce "combo", Barrada n'était pas averti par l'arbitre.

Concernant le jeu, Valbuena a été un poison pour l'OM de par ses décrochages incessants et sa qualité de passe. C'est d'ailleurs Valbuena qui lançait en profondeur Lacazette sur l'action du penalty. Et dans les arrêts de jeu, il a aurait même pu crucifier son ancien club mais il ne trouvait pas le cadre.

Composition des équipes
Marseille : Mandanda – Mendy, Rekik, Nkoulou, Manquillo – Barrada (Zambo Anguissa, 69e), Lucas Silva (Isla, 80e) – Cabella (Nkoudou, 46e), Batshuayi, Alessandrini.

Lyon : Lopes – Bedimo (Morel, 19e), Umtiti, Bisevac, Jallet – Tolisso, Gonalons, Darder (Ferri, 69e) – Valbuena – Lacazette, Beauvue (Kalulu, 79e).

Olympico - Revivez l'avant-match et retrouvez l'interview exclusive de Valbuena