OM : La pénurie d'attaquants ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Gwendoline NATALI|Ecrit pour TF1|2012-11-12T16:37:00.000Z, mis à jour 2012-11-12T16:41:42.000Z

L'OM n'a pas fait mieux qu'un match nul face à Nice (2-2), ce dimanche lors de la douzième journée de Lige 1. Sorti sur blessure Loïc Rémy est forfait pour le prochain match. Une absence qui s'ajoute à celle de Gignac et Ayew.

Comme un air de déjà vu. C'est sans doute ce à quoi les joueurs de l'OM ont dû penser à l'issue de la douzième journée de Ligue 1 contre Nice. Une situation dont se seraient bien passé les Marseillais.

Le scénario se répète
Jeudi dernier, l'OM concédait le match nul contre le Monchengladbach (2-2) après avoir mené jusqu'à la quatre-vingt treizième minute. Dimanche, le scénario s'est répété. Les Olympiens ont une nouvelle fois été rejoint au score dans les derniers instants du match face à Nice. La faute à une passivité défensive mais pas seulement. A la peine offensivement, les Marseillais ont gâché bon nombre d'occasions. Sur dix neuf tirs, peu ont trouvé le cadre. Un mal de plus en plus récurrent à Marseille.

Rémy absent dix jours
Et la situation risque de ne pas s'arranger tout de suite. En effet pour le prochain match face à Bordeaux dimanche, Elie Baup va être confronté à un véritable casse tête en attaque. L'entraineur de l'OM doit faire face au forfait d'André-Pierre Gignac, blessé au pied. Le coach olympien devra aussi se passer de Loïc Rémy. Entré à la soixante cinquième minute face à son ancien club, l'attaquant marseillais a finalement cédé sa place à Raspentino, vingt minutes plus tard. Touché à la cuisse gauche, il doit observer dix jours de repos. De son côté, Jordan Ayew sera suspendu pour la treizième journée de championnat.

L'OM en perte de vitesse
Une pénurie d'attaquants qui tombent au mauvais moment. Car pourtant deuxième de Ligue 1, l'OM connait actuellement des difficultés. Lors des cinq dernières journées de championnat, les Phocéens n'ont pris que cinq des vingt cinq points possibles. Petit à petit, les Marseillais voient leurs poursuivants revenir à leur hauteur. L'OM ne compte plus par exemple que deux points d'avance sur Saint-Etienne, quatrième. Aujourd'hui les joueurs d'Elie Baup sont dans l'obligation de résultats.

Mais pas sûr que Bordeaux soit le meilleur adversaire pour se relancer. En pleine bourre, les Girondins viennent d'infliger une lourde défaite (4-0) à Lorient, sur le terrain des Merlus.