Dans l'actualité récente

OM - Pourquoi José Anigo restera après la trêve

Voir le site Téléfoot

Anigo : 'Si Amalfitano part, ce sera à l'étranger'
Par Martin TRAN|Ecrit pour TF1|2013-12-19T18:21:00.000Z, mis à jour 2013-12-19T18:30:44.000Z

L'annonce a été faite en marge du huitième de finale de la Coupe de la Ligue remporté par l'OM face à Toulouse (2-1) : José Anigo gardera les commandes de l'OM après la trêve. Pour vous, la rédaction de Telefoot.fr revient sur les trois grandes raisons qui ont poussé les dirigeants olympiens à prolonger l'intérim de José Anigo.

José Anigo restera l'entraîneur de l'Olympique de Marseille. Du moins, il le sera encore après la trêve hivernale qui débutera après les matchs de la 19ème journée qui se joue ce week-end. Etudions ensemble les raisons d'une décision qui apparaît autant comme un choix par défaut qu'une décision voulue par les dirigeants olympiens.

Un problème de timing
Vincent Labrune le savait avant de remercier Elie Baup : trouver un entraîneur disponible en pleine saison n'est pas chose aisée. Si Frédéric Antonetti est disponible et apparaît comme un candidat crédible pour ce poste (ce qui est moins le cas du trop inexpérimenté Fabrizio Ravanelli...), les dirigeants marseillais ont décidé de prendre leur temps. Jusqu'à la fin de la saison ? En attendant, l'OM peut compter sur José Anigo, son dépanneur tout-terrain qui a déjà pris les rênes de l'équipe première à deux reprises, avec succès en en 2004 puisque l'OM avait alors atteint la finale de la Coupe UEFA.

Des finances limitées
Si l'OM a choisi de garder José Anigo comme entraîneur principal, c'est aussi parce que ses finances ne lui permettent pas d'embaucher les grands noms disponibles et encore moins de débaucher un technicien sous contrat. Parmi les noms cités, celui de André Villas-Boas : tout juste licencié de Tottenham malgré un pourcentage de victoire impressionnant (54% !), le Portugais a la carrure et la réputation pour devenir un coach aimé sur la Canebière. Mais son salaire n'est simplement pas dans les cordes de l'OM...

La légitimité de José Anigo
Finalement, voir rester José Anigo sur le banc de l'OM n'est pas une surprise... et loin d'être un choix par défaut : le Marseillais connaît la maison sur le bout des doigts, il est apprécié et respecté des joueurs et de ses dirigeants et, surtout, il possède de véritables compétences de tacticien et de préparateur. Mentalement, il est certainement le mieux placé pour faire repartir la machine marseillaise. Cela, Vincent Labrune et Margharita Louis-Dreyfus le savent, et ils devraient dès lors accorder leur confiance à leur directeur sportif au moins jusque la fin de la saison.

C'est donc José Anigo qui sera sur le banc de l'OM dimanche au Vélodrome face à Bordeaux. et, normalement, pour les premiers matchs de l'OM en 2014...