OM-PSG : le Classique en cinq statistiques

Voir le site Téléfoot

RTS1EJ5L
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-10-22T08:50:06.389Z, mis à jour 2017-10-22T12:36:47.503Z

L'Olympique de Marseille et le PSG croisent le fer ce dimanche soir à l'Orange Vélodrome. Retour sur ce duel avec des chiffres.

Ce dimanche, c'est jour de Classique entre les deux plus grands rivaux du Championnat de France. D'un côté, nous avons l'ogre parisien, qui domine son adversaire depuis l'arrivée des Qatari. De l'autre, un Olympique de Marseille aux ambitions bien plus affirmées depuis le changement de propriétaire. Retour sur ce duel en cinq statistiques.

L'OM reçoit plutôt bien Paris

Le PSG et l'Olympique de Marseille ont croisé le fer à 39 reprises à l'Orange Vélodrome et force est de reconnaître que les Phocéens affichent un bilan plutôt honorable à domicile : 22 victoires pour 7 nuls et 10 défaites. En revanche, on assiste souvent à un festival de buts : 62 réalisations marquées par l'OM, pour 43 buts encaissés.

Mais Paris n'a plus perdu face à Marseille depuis 2011

Néanmoins, il faut remonter au 27 novembre 2011 pour trouver la trace d'une défaite parisienne face à l'Olympique de Marseille, toutes compétitions confondues. Ce jour-là, Paris avait été surclassé au Vélodrome (0-3). Depuis, le club de la capitale n'a plus perdu et reste sur une série de 14 matches sans revers, dont 12 victoires…

Une classe d'écart

Le PSG réalise un début de saison absolument canon et reste, pour l'heure, la seule équipe encore invaincue en Ligue 1. Avec son trio offensif magique - la MCN -, il affiche des statistiques sans égal : 29 buts inscrits, 6 encaissés. En face, l'Olympique de Marseille ne peut pas en dire autant : 18 buts inscrits mais déjà 15 encaissés. La défense est un vrai casse-tête pour Rudi Garcia et il faudra le résoudre pour ne pas subir une nouvelle déconvenue.

Cinq buts

La dernière confrontation entre Paris et Marseille remonte au 27 février dernier. Le PSG venait à peine de donner une leçon au FC Barcelone (4-0, le 14 février) et a enchaîné en infligeant une défaite historique à Marseille, sur le score de 5-1. Il faut remonter au 23 août 1953 et un match face à Nîmes (0-4) pour trouver la trace d'une défaite aussi lourde pour Marseille à domicile. Ce dimanche soir, il faudra laver l'affront.

Mandanda, le 23e Classique

Steve Mandanda s'apprête à vivre le 23e Classique de sa carrière. Aucun joueur n'en a disputé plus que lui dans l'histoire. Le charismatique gardien devra être très concentré ce dimanche soir, car Mbappé, Cavani et Neymar sont dans une forme olympique.