OM - PSG : Ibrahimovic attendu au Vélodrome

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-10-07T15:59:00.000Z, mis à jour 2012-10-07T16:04:15.000Z

Pour son premier Marseille-Paris depuis son arrivée en France, Zlatan Ibrahimovic est au centre de nombreuses discussions. La renommée internationale de l'attaquant suédois ne semble pas modifier la préparation des hommes d'Eli Baup.

L’actuel meilleur buteur du championnat va découvrir son premier Classique hexagonal après en avoir vécu aux Pays-Bas, en Italie et en Espagne.

Valbuena prêt à faire le poids
La Une de l’Equipe en cette journée de choc appose le milieu offensif marseillais à l’ogre suédois. Si les premiers contacts entre les deux joueurs sont attendus avec impatience, « petit vélo » a assuré n’avoir pas peur du physique d’Ibra, au point même de le défier : «Faudra faire attention à lui. Même s’il fait deux ou trois têtes de plus que moi, mais ça n’est pas grave : s’il faut y aller, on ira, il n’y a pas de problèmes » a-t-il assuré cette semaine sur RMC.

"Un plan anti-Rod"
Chargé du marquage de Zlatan Ibrahimovic, en compagnie de Nicolas N’Koulou, Rod Fanni a reçu sur Telefoot le soutien de son coéquipier blessé Souleymane Diawara. Avec l’humour qui le caractérise, l’ancien Bordelais s’est exclamé : « Allez demander à Zlatan s’il a un plan anti-Rod ? » La réponse négative ne semble guère faire de doute.

L'exception Jordan
Seule exception marseillaise vis à vis d’Ibra, Jordan Ayew a confessé il y a plusieurs semaines que l’ancien Milanais était son « idole ». Face à la reprise de ses propos, le petit frère d’André a souhaité apporter une précision dans les colonnes de France Football : « je respecte Ibrahimovic, mais ce n’est pas parce que je dis que c’est un très grand joueur que j’ai peur de lui. »

Après les paroles, place aux actes à partir de 21h.