OM : Thauvin, et maintenant ?

Voir le site Téléfoot

Florian Thauvin s'entraîne avec l'OM
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2013-09-15T10:36:00.000Z, mis à jour 2013-09-16T08:47:22.000Z

Pour sa première sous le maillot de l'OM, Florian Thauvin a peiné à exprimer son jeu. Au coeur du feuilleton de l'été, le jeune espoir du football français n'a d'autres choix que de relever la tête.

Décevant à Toulouse hier pour sa première avec l'OM, Florin Thauvin va, dans un premier temps, devoir gérer la critique et les sifflets.

Thauvin, le prix à payer

Il s'attendait à être sifflé. Ca n'a pas raté. Titulaire au sein de l'équipe marseillaise disposée en 4-3-3, ce samedi sur la pelouse du stadium à Toulouse, Florian Thauvin a reçu l'accueil auquel il s'attendait. Avec tous les projecteurs braqués sur lui, l'homme qui a défrayé la chronique durant le mercato était prié de faire parler de lui sur le terrain. Dans un contexte difficile, il n'est pas vraiment parvenu à le faire. La dernière recrue phare de l'OM est même passée à côté de son match. Une première en demi-teinte dont il ne faut bien sûr tirer aucune conclusion hâtive.

"Il sait où il veut aller"

Si le joueur olympien assume aujourd'hui son choix d'avoir quitté Lille pour l'OM - « Je sais pourquoi j'ai fait ce choix et je ne le regrette pas » - ceux qui le connaissent ne voient pas en lui un enfant gâté déjà pourri par ses rêves de grandeur. C'est le cas du président bastiais, Pierre-Marie Geromini, qui l'a cotoyé le temps d'une saison sur l'Ile de beauté : « C'est un joueur avec qui tout s'est toujours bien passé et qui n'a jamais causé le moindre soucis » assure-t-il. Il lui voit même un avenir radieux à Marseille : « C'est quelqu'un qui sait où il veut aller. A Marseille, avec le Vélodrome, avec cette ambiance, il n'y a pas de raison qu'il n'y réussisse pas. » Ses nouveaux coéquipier, à l'instar de Rod Fanni, ne doutent pas, eux non plus, de son adaptation. « Il est encore en recherche de repères et c''est normal, explique le latéral de l'OM. Ce qui est sûr, c'est qu'on en attend beaucoup. On voit d'aileurs à l'entraînement qu'il a beaucoup de qualités. »

Un conseiller omniprésent

Pris dans la tourmente ces dernières semaines, le jeune homme, à tout juste 20 ans, a eu du mal à tout gérer. Pour cela, il peut au quotidien compter sur Adil Amazzoughveille, son agent, son conseiller, son grand frère... Un peu tout en fait. Un soutien qui pose question. L'agent s'est exprimé pour la première fois face caméra dans le cadre de l'émisssion de Téléfoot : « On a une relation très proche et je suis là pour défendre ses intérêts, assure-t-il. Par exemple, dans le cas de son transfert à l'OM, il n'y a pas eu de transaction financière. J'ai pris zéro euros sur ce contrat. Je l'ai fait parce que c'était la volonté du joueur et je me sentais obligé de le faire pour lui. » Que des bons sentiments ce qui peut surprendre dans ce milieu où l'argent est roi...

Venu notamment pour cela, Florian Thauvin va goûter dès ce mercredi à la Ligue des champions avec la réception d'Arsenal.