OM : un test pour l'honneur face à Montpellier ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-04-11T09:53:00.000Z, mis à jour 2012-04-11T09:58:23.000Z

L'Olympique de Marseille reçoit cet après midi (18h) Montpellier en match en retard de la 30eme journée. En cas de défaite, l'OM pourrait favoriser les Héraultais dans leur course au titre face au PSG. Le club affirme ne pas y penser.

Trois jours après leur défaite au Parc lors du Classico, les Marseillais n'ont pas fini d'entendre parler du club de la capitale.




Les fans de l'OM ont la mémoire tenace. Le 29 mais 1999, les joueurs de Roland Courbis perdaient le titre de champion à la suite d'une victoire de Bordeaux face à Paris (2-3). A l'époque, le peu d'engagement parisien avait été souligné. L'association de supporters des South Winners demande un traitement similaire contre Montpellier pour contrecarrer les plans du PSG : « Que les joueurs restent à leur niveau et qu'ils prolongent leur série de mauvais résultats (...) Laissons gagner Montpellier, n'oublions pas les leçons de l'histoire » affirment-ils sur leur site Internet.




Interrogé sur ce sujet, Didier Deschamps a voulu clore toute polémique. Pas question pour l'entraineur marseillais de laisser un match alors que l'équipe traverse une passe délicate avec une de 11 matches consécutifs sans victoire : « c'est impossible que je prépare mon équipe en disant à mes joueurs 'jouez le match et ne le gagnez pas' et encore moins 'perdez-le' ! C'est clair et net. Je ne fonctionnerai jamais comme ça. »




Il n'en reste pas moins que l'OM joue sa saison samedi prochain en finale de la Coupe de la Ligue contre l'OL, unique occasion pour accroche une qualification européenne la saison prochaine. Les bonnes volontés olympiennes se confrontent avec une équipe probable amputée de plusieurs titulaires. En plus de la blessure de Rémy, le banc marseillais pourrait voir s'asseoir Valbuena, André Ayew et Amalfitano. Une aubaine pour les joueurs de René Girard.


En cas de succès héraultais au Stade Vélodrome, Montpellier disposerait de trois points d'avance sur le PSG à sept journées de la fin du championnat.