OM : une piste iranienne à 500 millions d’euros pour le rachat du club ?

Voir le site Téléfoot

RTS1M3L
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2016-06-11T08:10:26.166Z, mis à jour 2016-06-11T08:11:11.840Z

Une mystérieuse société iranienne serait intéressée par le rachat de l'OM, officiellement en vente. On évoque un budget de 500 millions d'euros.

Officiellement en vente depuis quelques semaines, l’OM n’a toujours pas trouvé nouvel acquéreur. Mais, selon nos confrères de chez France Football, une piste iranienne se serait positionnée avec, sur la table, une enveloppe de 500 millions d’euros.

Bernard Laporte en intermédiaire ?

Une société iranienne pourrait donc bel et bien s’offrir l’OM, impliquant la compagnie aérienne Iran Air et Bernard Laporte, ex-sélectionneur de l’Equipe de France de rugby. Une information qu’a d’ailleurs formellement infirmée l’intéressé. « Je n’ai jamais joué ce rôle, et je démens fermement mon implication dans ce dossier. Je n’ai rien à cacher et j’en parle très librement. J’aurais fait exactement l’inverse si j’avais été concerné par cette histoire. » Il a, en revanche, confirmé un coup de fil passé à Vincent Labrune il y a peu, « J’appelais Vincent car ma femme, avocate, avait de potentiels investisseurs à lui présenter. Mais pas des Iraniens ! »

500 millions d’euros

S’il n’y a encore rien d’officiel face à cette indiscrétion, on parle quand même d’un budget prévisionnel de 500 millions d’euros, soit l’équivalent de celui du PSG version Qatari et une somme cinq fois supérieure à ce dont disposaient jusque-là les dirigeants marseillais. Cela offrirait alors une équipe taillée sur-mesure à un technicien intéressé par le projet. Pour le moment, il n’y a rien de fait mais les supporters ont peut-être de quoi espérer un avenir plus radieux après une saison 2015/2016 des plus noires.

Labrune hors-jeu

Dans cette histoire de piste iranienne séduite par le rachat du club toujours aux mains de Margarita Louis-Dreyfus, Vincent Labrune serait complètement largué. Lui serait davantage partant pour le candidat Pablo Dana, un homme d’affaires italien associé à des investisseurs en provenance du Golfe. La propriétaire, elle, espère toujours céder l’OM avant le 30 juin, malgré un timing serré. En attendant, ce sont les amoureux du maillot blanc et bleu ciel qui s’impatientent, cauchemardent et/ou fantasment.

en savoir plus : Bernard Laporte