Dans l'actualité récente

OM : une première bien terne face à Lausanne

Voir le site Téléfoot

Olympique de Marseille : OM
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-07-13T10:13:23.200Z, mis à jour 2016-07-13T10:14:16.624Z

Le club Phocéen a lancé sa campagne de matches amicaux par une défaite face au club Suisse de Lausanne.

Première rencontre de la saison 2016-2107 pour l'Olympique de Marseille qui affrontait hier soir le FC Lausanne. Face au dernier champion de la deuxième division Suisse, l'équipe dirigée par Franck Passi a montré l'étendue des progrès qu'il lui restait à affectuer avant d'attaquer la Ligue 1.

Une équipe jeune et remaniée.

Pour ouvrir cette saison, l'ancien adjoint de Michel, qui devrait être définitivement confirmé dans ses fonctions, avait concocté un onze de départ inhabituel, loin de celui qui devrait jouer en ouverture du championnat :

Pelé - Bedimo, Doria, Sparagna, Aloé - Tuiloma, Zambo Anguissa - N’Koudou, Lopez, Alessandrini - Porsan, Clement

Face à une équipe beaucoup plus avancée dans sa préparation (son championnat reprend le 24 juillet), les olympiens qui manquaient de rythme et de repères ont eu le mérite de ne rien lâcher et de ne pas couler.

Menés sévèrement 2-O à la pause, les marseillais ont profité des nombreux changements dans les deux équipes pour revenir dans le coup en seconde période par un but de Saîf-Eddine Khaoui. A peine entré en jeu, l'ancien tourangeau a confirmé tout le bien que l'on pensait de lui et qu'il pourrait être l'une des surprises de l'Olympique de Marseille version 2017. Tout près d'égaliser à plusieurs reprises, les phocéens ont bien terminé la rencontre.

« Une première un peu mitigée »

Recrue vedette de l'intersaison, l'ancien montpelliérain et lyonnais Henri Bedimo est revenu sur son premier match sous ses nouvelles couleurs. Utilisé uniquement en première mi-temps, il a parlé d'une première « un peu mitigée » avant de relativiser « c'est normal,  c'est un match de reprise »

Conscient du travail à accomplir : « on part de loin, on le sait », il reste néanmoins conscient des attentes autour du club, à Lyon comme à Marseille : « Nous sommes à l'Olympique Lyonnais... Oh quel lapsus ! A l'Olympique de Marseille. On aspire à de bons résultats. ». Visiblement, n'y a pas que sur le terrain que l'OM est en rôdage...