OM : Valbuena avait honte

Voir le site Téléfoot

Mathieu Valbuena - Olympique de Marseille
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2011-09-24T15:30:00.000Z, mis à jour 2011-09-24T15:30:00.000Z

Auteur d'un bon début de saison, Mathieu Valbuena a rappelé qu'il avait honte d'avoir été lanterne rouge après six journées de championnat.

C'est sans complexe que Mathieu Valbuena a répondu aux questions de l'Equipe. Interrogé sur le début de saison calamiteux de l'OM, le milieu offensif a clairement dit qu'il « avait honte » d'avoir été lanterne rouge.



Avant la victoire face à Evian-TG, tout le monde se souvient que Marseille pointait à la dernière place de la Ligue 1, avec trois nuls et autant de défaites. Aujourd'hui, le succès a retrouvé le chemin des calanques mais cette tendance reste à confirmer. Et Valbuena le sait, « Oui j'avais honte. Je n'ai jamais connu ça depuis que je suis ici. » Pour lui, il va falloir retrouver de la qualité de jeu. Car Valbuena n'est pas dupe, « Notre victoire demande confirmation. » Malheureusement, c'est sur les terres de Valenciennes qu'il va falloir conforter la confiance regagnée, terres qui réussissent peu à l'OM...



Mathieu Valbuena, actuel meilleur passeur de la Ligue 1, n'a pas osé parler de titre, « chaque chose en son temps » comme il le dit si bien. Il a conscience que le futur de Marseille passe par des victoires, rien de que des victoires. En se voulant pragmatique, Valbuena garde donc les pieds sur terre mais rappelle, « On est toujours ambitieux. A l'OM, nous sommes des compétiteurs. » Reste désormais à le prouver, en enchainant les succès.




Didier Deschamps sait qu'il reste 93 points à prendre. Du coup, il ne veut pas qu'on enterre son équipe trop vite, « Notre priorité est d'abord d'engranger des points avant de pouvoir parler d'objectif précis. » Les points, rien que les points. Didier Deschamps est à l'image de Mathieu Valbuena. Il va falloir attendre quelques temps avant de réentendre parler de couronne au cœur des terres phocéennes. De toute façon, l'objectif numéro un reste la qualification en Ligue des Champions. Bizarrement, Lille, Lyon et Paris le partagent aussi...



Si Marseille gagne à Valenciennes, on pourra dire que l'équipe de Didier Deschamps est sur la bonne voie. Sinon...