OM : Vincent Labrune s’en prend à ses joueurs après leur défaite face à Braga

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-10-23T08:15:28.433Z, mis à jour 2015-10-23T08:22:58.288Z

Excédé par la défaite de l’Olympique de Marseille face à Braga en Ligue Europa, Vincent Labrune a fait une sortie remarquée dans le vestiaire des joueurs.

Après son match nul concédé face à Lorient le weekend dernier, Marseille comptait relever la tête sur la pelouse de Braga, en Ligue Europa. Les hommes de Michel se sont finalement inclinés 3-2, et n’ont pas connu le goût de la victoire depuis sept matches. C’en était trop pour Vincent Labrune, qui est sorti de ses gonds dans le vestiaire. Les murs résonnent encore.

« Il les a défoncés »

Trente minutes après le coup de sifflet final, le président de l’Olympique de Marseille, Vincent Labrune, a fait une irruption remarquée dans le vestiaire de ses joueurs, raconte RMC. Alors que certains étaient déjà en direction du bus, ils ont dû rebrousser chemin pour écouter le discours de leur président. « Il les a défoncés », explique un dirigeant du club à RMC. Furieux, Labrune a « passé un véritable savon à ses joueurs » avant de les placer devant leurs responsabilités : « Le président a voulu mettre le groupe devant ses responsabilités et leur montrer son écœurement », raconte un proche du dirigeant à la radio.



Michel dans le viseur ?

Depuis son arrivée à Marseille, Michel présente un bilan très mitigé. Après sa gueulante auprès des joueurs, Vincent Labrune se serait longuement entretenu avec son entraîneur. Ils ont ensuite quitté le stade ensemble, tout en évitant la zone mixte.

« La situation est préoccupante »

Peu avant son entretien avec Vincent Labrune, Michel s’était exprimé en conférence de presse sur la contre-performance de ses joueurs : « Nous avons été à la peine mais ensuite nous avons su nous montrer dangereux. Malheureusement, nos deux buts ne nous permettent pas d’oublier ce qui s’est passé avant. La situation est préoccupante pour l’instant, je n’ai pas encore la solution pour retrouver le goût de la victoire. Malgré tout, je retiendrai notre réaction et les deux buts.»



Les joueurs auront l’occasion de relever la tête dimanche face à Lille. La tâche s’annonce compliquée.