OM : Portes ouvertes au nouveau stade Vélodrome

Voir le site Téléfoot

OM-PSG Suivez les guides
Par Stéphane Renaux|Ecrit pour TF1|2015-04-05T10:46:00.000Z, mis à jour 2015-04-05T12:44:48.000Z

À quelques heures du Classico entre l'Olympique de Marseille et le Paris Saint-Germain, en clôture de la 31ème journée de Ligue 1, plongée avec trois joueurs dans le nouvel écrin phocéen. Un document Téléfoot.

Steve Mandanda, Rod Fanni et Florian Thauvin nous font visiter le stade Vélodrome, rénové pour l’Euro 2016, juste avant le match choc et décisif face au leader parisien ce dimanche soir.

Un vestiaire uni

Dès que l’on pénètre dans le vestiaire de l’Olympique de Marseille, le défenseur Rod Fanni montre l’endroit où étaient placés certains joueurs historiques du club, comme Manuel Amoros ou encore Carlos Mozer. L’ancien rennais dévoile également le surnom de Florian Thauvin, "Thauvinot", et sa coupe façon Leonardo Di Caprio. De son côté, le gardien Steve Mandanda confie qu’il y a eu un cri de guerre dans le vestiaire après la rencontre face à Lille (2-1, J19), au moment où le club a été sacré champion d’automne en décembre dernier. Pour l’ailier droit, le match débute à l’instant où l’équipe quitte le vestiaire. "C’est à ce moment-là qu’on entend le public, la pression monte doucement. Dès qu’on entre sur la pelouse, on salue les supporters et la musique démarre", explique-t-il.

Mandanda surnommé "el fenomeno"

Cadre et capitaine de l’OM, Steve Mandanda évolue sur la Canebière depuis 2007. Le gardien de l’équipe de France est très apprécié des supporters phocéens, qui le surnomment tout simplement "el fenomeno". L’ancien havrais effectue une saison convaincante dans les buts et a souvent sauvé les siens. Il devra sortir le grand jeu face à l’ennemi de toujours, le Paris Saint-Germain, invaincu depuis 2012 et connaît l’ambiance particulière qui règne autour de cet événement. "Chaque fois qu’on joue contre eux, c’est un match différent, on le sent dès l’échauffement, le stade est plein. Si on prend ce match dès le bon bout, ça peut être une belle soirée", affirme celui qui a disputé 383 matches avec le maillot marseillais. "On a de la chance d’évoluer dans ce stade", ajoute-t-il tout sourire.

Record d'affluence attendu
Véritable révélation de la Ligue 1 cette saison, Marcelo Bielsa sera l’attraction principale. L’entraîneur argentin, surnommé "el loco", dirigera son premier Classico à domicile, où environ un peu plus de 65 000 spectateurs sont attendus dans ce nouveau stade Vélodrome. Ce qui constituerait un record d’affluence. "C’est quelqu’un de spécial, son attitude est inhabituelle", avoue Rod Fanni (159 matches, 5 buts). "Il nous apporte beaucoup car on n’a pas peur de ce qu’on fait sur le terrain, on est très joueurs. C’est vrai qu’il y a eu beaucoup de déboires sur ses méthodes, mais les résultats sont là", poursuit-il. La confrontation de ce soir doit aller dans ce sens, car une victoire permettrait à l’OM de dépasser son adversaire du soir au classement et de conserver ses chances de remporter le titre de champion de France.