Dans l'actualité récente

OM : Xavier Giocanti en pole pour la présidence

Voir le site Téléfoot

RTR4DHNI
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2016-04-19T10:15:31.609Z, mis à jour 2016-04-19T10:15:33.474Z

Les jours de Vincent Labrune à la tête de l'OM semblent comptés. Il serait ainsi remplacé par Xavier Giocanti, compagnon de Christine Lagarde et proche de Margarita Louis-Dreyfus.

Le remue-ménage à l’OM n’est pas près de se terminer. Si Michel a officiellement été démis de ses fonctions ce mardi, les bruits de couloir s’amoncellent sur les sphères plus hautes. Selon l’Equipe, Vincent Labrune serait ainsi remplacé par Xavier Giocanti dans un futur plus ou moins imminent.

Un proche de Margarita

L’OM est peut-être en vente mais Margarita Louis-Dreyfus et ses conseillers s’activent en coulisse pour redresser la barre après une saison irrespirable et, fort heureusement, bientôt terminée. Dans leur une du mardi 19 avril, nos confrères de l’Equipe annoncent que Xavier Giocanti est pressenti pour remplacer Vincent Labrune au poste de président du club. Spécialisé dans le conseil en patrimoine et la défiscalisation, cet homme d’affaires est un proche de Margarita Louis-Dreyfus et plus particulièrement de son compagnon, Philipp Hildebrand. On l’a d'ailleurs plusieurs fois aperçu aux côtés de l’intéressée lors de matches importants.

Compagnon de Christine Lagarde

Outre son C.V. bien rempli, Xavier Giocanti est le compagnon de Christine Lagarde, ex-ministre de l’Economie et actuelle présidente du FMI. Il connait bien l’environnement économique phocéen et possède un réseau important. Pour le moment, il a démenti toute ambition de briguer la présidence de l’OM mais l’Equipe croit savoir qu’il s’activerait déjà dans l’ombre pour redorer le blason de l’équipe. Il souhaite s’entourer d’une équipe compétente, capable aussi bien de gérer les transferts (départs comme arrivées) que de donner naissance à un staff technique performant.

Le cas Labrune

Le grand perdant pourrait donc être Vincent Labrune. Très critiqué depuis plusieurs mois, l’actuel président a sa part de responsabilité dans l’échec marseillais essuyé cette saison. Maintenant, il n’entend pas démissionner et laissera à Margarita Louis-Dreyfus la décision de le limoger avec une indemnité de départ très bien négociée. Si actée, elle serait logiquement suivie de la nomination de Xavier Giocanti à sa place. Autant dire que les prochaines semaines s’annoncent mouvementées - et déterminantes - du côté de l’OM.