Dans l'actualité récente

OM : Zubizarreta a trouvé la solution pour faire grandir le club

Voir le site Téléfoot

Andoni Zubizarreta
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-02-24T14:16:10.167Z, mis à jour 2017-02-24T14:47:08.923Z

Avec l’arrivée de McCourt, et les recrues de Payet et d’Evra cet hiver, les supporters marseillais rêvent de grands noms du côté de la Cannebière cet été. Mais ce n’est pas l’avis de Zubizarreta.

Marseille n’en finit plus d’alimenter des rumeurs. Avec la direction de Franck McCourt, l’OM a déjà frappé un grand coup sur le marché des transferts avec le retour de Payet dans la cité phocéenne. A présent, si les fans souhaitent une équipe capable de jouer les tous premiers rôles en Ligue 1, ce n’est pas avec les noms de grandes stars que cela va se faire si l’on en croit le directeur sportif de l’OM.


Plus Maxime Lopez que Sergio Aguero

Selon l’ancien gardien de but espagnol, Marseille doit miser sur sa jeunesse. A son arrivée dans le club Olympien, le manque d’infrastructure pour les équipes jeunes a d’ailleurs interpellé Zubizarreta « Ce qui m’a le plus surpris au niveau interne, c’est que notre centre de formation n’a pas de stade où il peut jouer, un ou plusieurs terrains pour les catégories inférieures. » a-t-il expliqué à nos confrères de l’Equipe. Il dénonce aussi le manque de lien entre le club, la cellule de recrutement, la formation, et l’équipe première. 

« Je crois qu’il n’y a jamais eu de plan global. On doit réfléchir à comment on va arriver à porter une attention plus grande à la formation et parvenir à faire passer la dernière marche aux bons joueurs jusqu’à l’équipe première, comme pour Maxime Lopez. » L’idée serait donc pour Marseille de produire des talents locaux à l’image d’un Maxime Lopez qui émerge cette saison, que de dépenser plusieurs dizaines de millions pour plusieurs grands joueurs.


2017 02 03T000000Z 1 MT1PANPABFCMOM03022017181 RTRMADP 3 SOCCER METZ VS MARSEILLE LEAGUE 1

« Un équilibre qui semble être le bon »

Même son de cloche chez le Président Jacques-Henry Eyraud. Si certes l’équipe sera « renforcée », il ne faut pas s’attendre à un recrutement cinq étoiles avec des joueurs considérés comme des stars internationales « Si on rêve d’une star l’été prochain ? Moi, je ne rêve pas. […] On s’est interrogés sur la solidité de notre projet, on a investi sur des joueurs de qualité internationale comme Payet, ainsi que sur des joueurs moins connus comme Morgan Sanson. On va continuer cet équilibre qui semble être le bon. » 

Autrement dit, les dépenses risquent d’être mesurées à Marseille, même si un gardien, au moins un défenseur, et un attaquant sont attendus lors du prochain Mercato.