Dans l'actualité récente

Le onze type des Européens est-il plus fort que celui des Sud-Américains ?

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2016-02-25T10:10:12.475Z, mis à jour 2016-02-25T10:15:37.423Z

Si un match devait opposer les meilleurs joueurs européens contre leurs homologues sud-américains, qui serait sélectionné ? Qui remporterait ce all star game ? La rédaction de Telefoot.fr vous propose ses deux onze types.

La rivalité entre l’Europe et l’Amérique du Sud, les deux hyperpuissances du football, n’est pas nouvelle. Depuis la première Coupe du Monde en 1930, seuls ces deux continents ont remporté le Saint Graal. L’Europe en a glanées 11, tandis que l’Amérique du Sud en a neuf dans sa vitrine. Difficile de dégager une suprématie à l’aide de ces chiffres. Aujourd’hui, la rivalité entre ces deux continents est représentée par Lionel Messi d’un côté, et Cristiano Ronaldo de l’autre. Deux joueurs qui pourraient être capitaines de leur sélection all star.

Une Europe aux couleurs du Real Madrid et du Bayern Munich

Nous avons choisi d’intégrer dans notre onze européen quatre joueurs du Real Madrid, autant du Bayern Munich, un du FC Barcelone, un du PSG et un de la Juventus Turin. Dans les cages, Manuel Neuer aurait la lourde tâche de ne pas vaciller devant la fantasque attaque de la sélection sud-américaine. Il serait aidé en défense par David Alaba, Sergio Ramos, Giorgio Chiellini et Philipp Lahm. Le milieu de terrain serait composé par Sergio Busquets, Luka Modric et Marco Verratti. En attaque, Cristiano Ronaldo, Gareth Bale et Robert Lewandowski auraient la lourde tâche de faire trembler les filets. Dans cette équipe, Thomas Müller aurait logiquement pu avoir sa place. Il aurait notamment pu remplacer Gareth Bale. Cependant, l’Allemand n’a disputé que quatre matches au poste d’attaquant droit cette saison.



Dream team Europe

Le FC Barcelone d’Amérique du Sud

L’équipe d’Amérique du Sud reprendrait l’ossature du FC Barcelone. Claudio Bravo serait aligné dans les cages, derrière Marcelo, Thiago Silva, Diego Godin et Dani Alves en défense. L’entrejeu serait composé par Angel Di Maria, Javier Mascherano et Arturo Vidal. En attaque, la fameuse et indéboulonnable MSN serait alignée : Lionel Messi, Luis Suarez et Neymar.



Dream team SudAm

Avantage à…

Comparer ces deux équipes n’est pas chose aisée. Dans les cages, Neuer semble supérieur à Bravo. Les deux défenses semblent du même niveau. Le milieu de l’équipe européenne est un poil plus technique que celui de la sélection américaine, mais, globalement, les deux se valent. En attaque, la balance penche clairement du côté sud-américain. Les trois joueurs du FC Barcelone ont l’habitude de jouer ensemble toutes les semaines, et enfilent les pions.