Opéré il y a un mois, Zlatan Ibrahimovic rejoue déjà avec un ballon !

Voir le site Téléfoot

13906862 10153926024052746 7218915479861471711 n
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-06-01T09:36:01.759Z, mis à jour 2017-06-01T09:36:03.724Z

Un mois après son opération du genou, Zlatan Ibrahimovic retrouve déjà des sensations avec un ballon. Le Suédois n'est vraiment pas comme les autres.

Zlatan Ibrahimovic a une nouvelle fois prouvé, s’il en ressentait le besoin, qu’il n’était pas un joueur comme les autres. Via une vidéo postée sur son compte Instagram, il a montré qu’il rejouait déjà au ballon, non sans oublier de sortir une petite punchline comme lui seul en a le secret.

La plus grosse blessure de sa carrière

En avril dernier, durant un match face à Anderlecht, Zlatan Ibrahimovic a subi une rupture des ligaments croisés du genou droit, soit la plus grosse blessure de son impressionnante carrière. Vu son âge, il va sur ses 36 ans, on craignait le pire quant à sa capacité à s’en remettre. Mais, visiblement, l’attaquant suédois se porte bien. Opéré au début du mois de mai, il avait confié à l’époque que ce serait lui, et personne d’autre, qui déciderait du moment où il prendra sa retraite. Quelques semaines après, il est déjà en train de retrouver des sensations avec un ballon. C’est impressionnant mais doit-on vraiment faire les étonnés avec Zlatan ?

The touch will never disappear. Lions dont recover like humans. @azsportswear #itsnotaboutthegear

Une publication partagée par IAmZlatan (@iamzlatanibrahimovic) le

« Les lions ne guérissent pas comme les humains »

Sur le réseau social Instagram, Zlatan Ibrahimovic s’est fendu d’une séquence où on le voit en tenue sportive en train de renvoyer un ballon une jambe après l’autre. Visiblement très affuté, il ne souffre pas et on peut lire de la détermination sur son visage. Et aussi dans le commentaire qui accompagne la vidéo, « Les sensations ne disparaissent jamais. Les lions ne guérissent pas comme les humains. » Plusieurs fois par le passé, le Suédois s’est comparé à un lion et il est encore en train de prouver qu’il n’a pas la même constitution physique que les autres, fruit d'une hygiène de vie à nulle autre pareille.

Décidé

En somme, Zlatan Ibrahimovic ne raccrochera pas les crampons de sitôt et, de toute manière, on imaginait mal un joueur de sa trempe s’arrêter là-dessus. On pourrait même le revoir sur un terrain plus rapidement que prévu (une rupture des ligaments croisés nécessite généralement six mois de guérison). « Je vais passer cette épreuve comme les autres et je reviendrai plus fort » clamait-il haut et fort après l’intervention chirurgicale. Il joint les actes à la parole, avec sa personnalité. Du grand Zlatan en somme.

Plus d'actualité