Osasuna-Bétis : Une tribune s'écroule, N'Diaye sauve un enfant

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2014-05-19T08:00:00.000Z, mis à jour 2014-05-19T08:06:22.000Z

Dimanche, Osasuna affrontait le Bétis Séville dans le cadre de la dernière journée de Liga. Après le premier but des Rojillos, une barrière de sécurité s'est effondrée, ce qui a provoqué la chute de dizaines de spectateurs. Les joueurs se sont alors mobilisés pour sauver des vies.

Il est parfois des scènes que personne ne souhaiterait voir dans le football. Dimanche, à Pampelune, au stade d'El Sadar, une tribune s'est effondrée en plein match. S'il y a une cinquantaine de blessés à déplorer, aucun spectateur n'a été tué. Et pour cause, la Croix-Rouge et les joueurs se sont mobilisés. Une scène que vous pouvez découvrir en vidéo sur le site internet de la Gazzetta Dello Sport, en cliquant sur le lien ci-dessous :

>UNE TRIBUNE S'ECROULE A OSASUNA, LES JOUEURS SE MOBILISENT (VIDEO)

49 blessés
Dans un match capital pour le maintien, Osasuna accueille le Bétis Séville dimanche soir, dans le cadre de la 38ème journée de Liga. Les locaux ouvrent le score à la 12ème minute, quand l'inimaginable se produit. Une barrière de sécurité cède, la tribune s'effondre. Des dizaines de spectateurs chutent et s'entassent dans les travers du stade. La scène est choquante, 49 blessés légers sont à déplorer.

Imagen de la caída de la valla del Sadar. http://t.co/QDi8cMREns Vía @montse_garcia pic.twitter.com/ugWE1oMcRf

— AS (@diarioas) 18 Mai 2014


« J'y suis allé direct »
Face à une telle scène, les joueurs des deux équipes n'ont pas hésité à aller porter secours à la Croix-Rouge et aux blessés. Alfred N'Diaye, Français évoluant au Bétis, s'est confié au micro de L'Equipe : « J'y suis allé direct. J'ai été voir si tout le monde allait bien. J'ai vu un petit qui n'était pas bien, je l'ai porté vers notre docteur pour qu'il s'en occupe. Il n'y avait pas assez de secouristes donc mes coéquipiers et moi, on a essayé d'aider. Dans ces moments-là, tu ne penses plus au foot. » Le jeune garçon a pu s'en sortir sain et sauf.

ENORME N'DIAYE | Así ha sacado el jugador al niño cuando se ha caído la grada #CarruselSisepuede vía @rusineta pic.twitter.com/2H0Aqx0UVS

— Carrusel Deportivo (@carrusel) 18 Mai 2014


Interruption du match
Certains supporteurs, tombés sur le terrain, ont dû être transportés sur civière. Le match a donc logiquement dû être interrompu plus d'une demi-heure. Les joueurs, choqués, ont quand même tenu à reprendre la rencontre, comme l'explique N'Diaye : « Tout le monde a voulu reprendre parce qu'on a vu que les secouristes avaient bien fait leur travail et que les blessés avaient été évacués et qu'il n'y avait pas trop, a priori, de blessés graves. Dans le vestiaire, après le match, tout le monde ne parlait que de ça. Je viens de revoir les images, et on voit qu'on est un peu paniqués. Mais bon, on est soulagés qu'il n'y ait pas eu de morts et que des blessés légers.»

Malgré une victoire 2-1, Osasuna a été relégué.