Dans l'actualité récente

Le palmarès complet du Ballon d'Or 2015

Voir le site Téléfoot

Luis Enrique et Lionel Messi (FC Barcelone)
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2016-01-12T08:15:49.398Z, mis à jour 2016-01-12T08:24:11.009Z

Auteur d'une année 2015 exceptionnelle où il a presque tout remporté, le FC Barcelone a obtenu de nombreux trophées lors de la dernière cérémonie du Ballon d'Or, même si d'autres joueurs et joueuses ont aussi été mis à l'honneur.

Oui, Lionel Messi a attiré la lumière sur lui – à juste titre – en décrochant son cinquième Ballon d'Or Mais le génie argentin n'est pas le seul à avoir eu droit aux honneurs de la FIFA hier soir.

Ballon d’Or : Messi est-il le meilleur joueur de tous les temps ? (Téléfoot - janvier 2016)


Luis Enrique, évidemment...

Auteur d'une année 2015 remarquable à la tête des Blaugrana où il a tout raflé hormis une supercoupe d'Europe, Luis Enrique a logiquement remporté le titre de meilleur entraîneur. Avec 31,08% des votes, le technicien espagnol a devancé son compatriote Pep Guardiola, le futur ex-entraîneur du Bayern Munich (22, 97% des votes) et l'Argentin Jorge Sampaoli (9,47% des votes) qui a gagné la Copa America avec le Chili, sa désormais ancienne sélection puisqu'il a annoncé son départ de l'ancienne équipe de Marcelo Bielsa.


Les reines du foot sont Américaines !

Si le Barça a été largement plébiscité chez les hommes, c'est l'équipe des Etats-Unis qui a été consacrée chez les femmes. Milieu de terrain de la sélection américaine, Carli Lloyd a été élue joueur de l'année devant la Japonaise Aya Miyama et l'Allemande Celia Sasic. Son entraîneur Jill Ellis a également été récompensée de son extraordinaire année après avoir conduit sa formation à la victoire en Coupe du monde l'été dernier.


Lira et Asamoah également récompensés

Autre prix toujours très attendu par les amoureux de ballon rond : le prix Puskas qui récompense le plus beau but de l'année a été attribué au Brésilien Wendell Lira. Le joueur de 27 ans, qui évoluait à Goianésia quand il a inscrit ce somptueux retourné contre l'Atlético-GO, évolue désormais à Vila Nova et a reçu 46,7% des votes des internautes qui étaient 1,6 million à avoir joué le jeu. De quoi lui permettre de devancer Lionel Messi (33,3%) et son but génial contre l'Athletic Bilbao en finale de la Coupe du Roi la saison dernière et l'Italien de la Roma Alessandro Florenzi (7,1%).


Enfin, on n'oubliera pas le prix du fair-play attribué à l'ancien international allemand Gerald Asamoah. Une récompense méritée pour celui qui s'est engagé envers les réfugiés durant cette année 2015.