Paris SG - Saint-Étienne : Merci Ibra !

Voir le site Téléfoot

error
Par Stéphane Renaux|Ecrit pour TF1|2014-08-31T21:35:00.000Z, mis à jour 2014-08-31T21:39:41.000Z

En clôture de la 4ème journée, le Paris Saint-Germain a étrillé l'AS Saint-Étienne au Parc des Princes ce dimanche soir (5-0). Pour son retour, sa majesté Zlatan Ibrahimovic a marqué un triplé.

Le premier choc de la saison en Ligue 1 a tourné court entre le double champion de France et le dernier 4

La bourde de Ruffier

Auteur d’un début de saison moyen (1 victoire et 2 nuls), le Paris Saint-Germain avait à cœur d’offrir un succès de prestige face à une équipe stéphanoise qui lui avait souvent causé des soucis au Parc dans un passé récent. Mais le gardien Stéphane Ruffier, l’un des meilleurs du championnat, commettait une erreur de jeunesse en manquant son contrôle sur une passe en retrait de Clément (24ème). Fair-play, l’attaquant suédois du PSG Zlatan Ibrahimovic venait réconforter le portier des Verts, qui allait passer une bien mauvaise soirée.

Ibra, Ibra, Ibra !

Justement, venons-en à Ibrahimovic. Pour son retour après quelques semaines d’absence, le capitaine a démontré que sans lui, le club de la capitale n’était pas digne de son rang. Rapidement rétabli, le géant suédois trompait d’une tête puissante Ruffier, sur un centre millimétré côté gauche de Maxwell (41ème). L’ancien goleador de l’AC Milan profitait des espaces de la défense adverse pour marquer à deux reprises en l’espace de 10 minutes (62ème et 72ème). Le numéro 10 aurait même pu obtenir un penalty pour une faute du rempart Ruffier que l’arbitre n’a pas sanctionnée (70ème).

Les Verts ont craqué

Sorti sous les acclamations du public parisien, Ibrahimovic marquait donc cette rencontre de son empreinte, avec son 4ème triplé depuis son arrivée en Ligue 1. Avec désormais 5 réalisations, le voici en tête du classement des buteurs. Entretemps, malgré sa position d’ailier gauche, l’autre attaquant Edinson Cavani trouvait le chemin des filets à l’heure de jeu d’une belle frappe lointaine. C’en était trop pour les hommes de Christophe Galtier, exténués physiquement après leur match de jeudi en Ligue Europa. Les Stéphanois, désormais 8ème avec 7 points et dépassés par leur adversaire du soir (2ème à une longueur devant) n’avaient plus subi une telle déconvenue depuis presque 20 ans, sur le terrain d’Auxerre (5-0).

Lors de la prochaine journée, le PSG se rendra à Rennes (le samedi 13 septembre à 17 heures), tandis que Saint-Étienne recevra Caen un peu plus tard (20 heures).