Dans l'actualité récente

Juventus-FC Barcelone : Pourquoi les Bianconeri peuvent créer l'exploit

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-06-06T12:26:13.978Z, mis à jour 2015-06-06T12:31:20.895Z

Samedi soir, la saison 2014/2015 de football s’achève avec l’habituelle et magistrale finale de Ligue des champions. Pour cette édition, le FC Barcelone affronte la Juventus Turin à Berlin, avec l’ambition de remporter une quatrième Coupe aux grandes oreilles en dix ans. Mais la Vieille Dame n’a pas dit son dernier et pourrait bien créer la surprise. La rédaction de Téléfoot vous explique pourquoi c’est possible en trois raisons.

La Juventus Turin peut-elle battre le FC Barcelone samedi soir, en finale de Ligue des Champions ? C’est difficile à croire au vu du défi imposé par les Espagnols. Pourtant, les fans de la Vieille Dame peuvent y croire.


Le challenger parfait

Personne ne voyait la Juventus Turin se hisser en finale de Ligue des Champions, surtout après un quart de finale très disputé et ric-rac face à Monaco. Mais les hommes de Massimiliano Allegri ont donné une leçon de football au Real Madrid, tenant du titre s’il vous plaît, et leur solidité défensive leur permet de rêver en grand. La Vieille ne manque pas d’atouts, entre les vétérans ayant tout connu (Pirlo, Buffon, Tevez) et les jeunes pépites qui ont faim de grands moments et d'expérience (Pogba, Morata). Dans la peau du challenger parfait, la Juve aura des arguments à faire valoir face à des Blaugrana que tout le monde imagine déjà gagnants avec un carton au tableau d’affichage.



Il y a encore de belles histoires à écrire

La Juventus Turin n’avait plus joué une finale de Ligue des Champions depuis 2003. Pirlo a envie d’en remporter une troisième avant de mettre les voiles, direction probablement les Etats-Unis. Buffon prie pour accrocher le dernier trophée qui manque à son palmarès. Les histoires à écrire ou terminer ne manquent pas du côté des Italiens et elles seraient encore plus belles pour ces joueurs ayant été sacrés Champion du Monde en 2006 avec l’Italie, dans le même stade. Neuf ans après, ils veulent prouver au monde entier qu’ils sont encore capables d’aller au bout.


La Copa America déjà dans les têtes ?

Côté Barcelonais, le capital confiance est immense : un triplé possible après avoir remporté la Liga et la Coupe du Roi et, surtout, un trio offensif magique capable de faire rompre les défenses parmi les plus impénétrables, ce qu’est justement la Juventus Turin. Mais aussi talentueux soient-ils, les Neymar, Messi et Suarez restent humains et, pour eux, la saison n’est pas encore tout à fait finie. Après Berlin, il y a une Copa America à jouer et l’envie naturelle de bien faire en sélection est sans aucun doute déjà dans le coin de leur tête. Ajoutez à cela une Vieille Dame qui pourra mettre à mal leur patience avec un bloc rigoureux et vous trouverez peut-être une faille dans la machine Blaugrana.