Dans l'actualité récente

Passe d'armes musclée entre José Mourinho et Antonio Conte

Voir le site Téléfoot

José Mourinho   Real Madrid
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-10-24T13:47:24.873Z, mis à jour 2016-10-24T14:38:53.571Z

Battu 4-0 par le Chelsea de Conte, José Mourinho a vivement critiqué son homologue. Après des années de relations houleuses avec Arsène Wenger puis Pep Guardiola, le portugais aurait-il trouvé un nouveau Némésis ?

Pour son retour à Stamford Bridge en tant que manager de Manchester United, José Mourinho a connu une véritable humiliation puisque son équipe a été étrillée 4-0 par les Blues d’Antonio Conte. En plus de la défaite, la plus grosse de sa carrière en Premiere League, le Special One n’a pas apprécié le comportement de son homologue.

Mourinho tance l’attitude de Conte

On joue les arrêts de jeu, Chelsea mène largement 4-0 quand le très démonstratif entraîneur italien va haranguer ses supportes, trop silencieux à son goût. Cet excès d’enthousiasme n’a pas vraiment plus au portugais qui a glissé quelques mots à ce sujet à Conte immédiatement après le coup de sifflet final.


Si le contenu exact des propos chuchotés à l’oreille de l’Italien n’ont pu être captés par les micros, Mourinho est revenu sur l’incident en conférence de presse. Ne souhaitant pas relayer la teneur précise de la « conversation », il a néanmoins commenté l’affaire en soulignant que : « Avec le public, c'est mon opinion, tu peux faire ça à 1-0, mais pas à 4-0. C'est une humiliation ». Plus que le comportement exubérant de l’italien, ce serait donc le timing qui aurait gêné l’ancien coach des Blues.


Conte : « Je sais comment se comporter »

Loin de se démonter, l’ancien sélectionneur de la Squadra Azzura a également réagi. Cinglant, il a réagi auprès de Sky Italia : « J’ai été un joueur de football, donc je sais comment me comporter sur le terrain. Il y avait des fans de Manchester qui continuaient de chanter alors que les nôtres restaient silencieux après une grande performance de mon équipe. Je voulais appeler les supporters applaudir les joueurs, ce qui me semble normal ».

Désireux cependant de désamorcer la polémique, il a précisé avoir « un grand respect pour chacun, rien de spécial n’est arrivé avec José. Je n’ai pas voulu me moquer ou humilier qui que ce soit ». Pas certain que ces paroles apaisantes seront suffisantes pour calmer le bouillant lusitanien avant le match retour à Old Trafford.