Pour Paul, ce sera l'Espagne !

Voir le site Téléfoot

Pour Paul, ce sera l'Espagne !
Par Vincent BREGEVIN (avec AFP)|Ecrit pour TF1|2010-07-11T07:45:03.000Z, mis à jour 2010-07-11T07:45:03.000Z

Paul, le poulpe qui ne se trompe jamais sur ses pronostics, est formel : l'Espagne sera sacrée championne du monde dimanche face aux Pays-Bas. Paul a également prédit une victoire de l'Allemagne sur l'Uruguay lors du match pour la troisième place, samedi.

L'Espagne peut souffler. Paul, le poulpe devin qui a réussi un sans faute dans ses pronostics pour la Coupe du monde 2010, a indiqué que la Roja serait sacrée championne du monde. Selon un rituel bien établi, deux boîtes transparentes parées des drapeaux des équipes néerlandaise et espagnole, avaient été placées au fond de son bassin, dans l'aquarium d'Oberhausen, et l'oracle aux huit tentacules a jeté son dévolu sur l'urne aux couleurs de l'Espagne.


Avant de prendre une heure de repos bien méritée pour livrer son pronostic tant attendu pour la finale, Paul s'était également prononcé sur le match pour la troisième place, opposant l'Allemagne à l'Uruguay samedi. A l'issue de dix minutes de tergiversations devant des caméras du monde entier, en direct dans plusieurs pays, la pieuvre a soulevé le couvercle de la boîte allemande pour attraper la moule qui s'y trouvait, délaissant celle des sud-américains.


Né en 2008 à Weymouth dans le sud de l'Angleterre, la pieuvre prophète avait très justement présagé la victoire de l'Allemagne sur l'Angleterre en huitièmes de finale, et sur l'Argentine en quarts. Comme il avait déjà prédit une défaite de la Mannschaft devant la Serbie en phase de poules, Paul avait pronostiqué mardi la défaite de l'Allemagne devant l'Espagne, qui fut confirmée mercredi soir en demi-finales (0-1).