Pelé: "Maradona, un mauvais entraîneur"

Voir le site Téléfoot

Pelé: 'Maradona, un mauvais entraîneur'
Par Olivier D'ARIES|Ecrit pour TF1|2010-07-01T09:17:00.000Z, mis à jour 2010-07-01T09:17:42.000Z

La guerre entre Maradona et Pelé continue d'alimenter la chronique. Revue de presse de cette Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud !

PELE LOUE L'ALLEMAGNE...ET TACLE MARADONA


L'Allemagne et son jeu léché ont séduit pas mal d'observateurs depuis le début de la Coupe du monde. L'un des plus prestigieux d'entre eux a succombé au charme de la Nationalmannschaft, à savoir Pelé. Après avoir taclé Diego Maradona ce mercredi à travers un diaporama, Bild rapporte les propos du triple champion du monde brésilien : "Avec Özil et Müller, l'Allemagne possède des joueurs qui me font penser à Overath ou Littbarski. Ils sont capables de dribbler, de jouer juste et de créer des choses incroyables. On prend plaisir à les voir jouer." Il s'est en revanche montré beaucoup moins élogieux, comme d'habitude, avec l'Argentine de Maradona: "Ce n'est pas un bon sélectionneur, car il a mené un style de vie bizarre et cela passe rarement bien auprès d'une équipe", a souligné Pelé qui alimente un peu plus encore le conflit qui l'oppose à la légende de l'Albiceleste.


LA GAZZETTA VOIT LE BRESIL


La Gazzetta dello Sport a convié 50 spécialistes transalpins, tels que Roberto Donadoni, ancien sélectionneur de la Nazionale, ou Francesco Guidolinn ancien coach de Monaco, à livrer leur pronostic quant à l'issue de la Coupe du monde. Sous le titre "Et le vainqueur est", le quotidien sportif nous livre des résultats sans grande surprise. Le Brésil fait office de favori. Selon leurs projections, les Auriverde retrouveront l'Espagne en finale. Si l'Allemagne se fait sortir en quart par l'Argentine, "elle représente l'équipe du futur avec le meilleur joueur du Mondial dans ses rangs, Mesut Özil".


L'ESPAGNE BOMBE LE TORSE


Il suffit d'une victoire convaincante face au Portugal (1-0) pour que la presse espagnole retrouve un peu de son arrogance légendaire. "L'Espagne fait de nouveau peur" titre ainsi As en Une. La presse ibérique revient, par ailleurs, en grande partie sur le cas Cristiano Ronaldo. As et Marca ont choisi de faire parler José Mourinho, son futur coach à Madrid."L'Espagne était simplement meilleure", souligne le Special One pour défendre CR9.


LES TWITTS :


OptaJoe : Higuaín vs Villa: Buts 4 vs 4, Tirs au but 9 vs 9, Min/but 63 vs 90, Tirs cadrés 82% vs 60%, Tirs convertis 36% vs 27%, Pourcentage de passes réussies : 81% vs 74%, Dribbles réussis 50% vs 38%


OptaJoe : 64% - Les gardiens anglais n'ont stoppé que 64% des tirs adverses. Seulement 5 équipes ont un pourcentage inférieur lors de cette Coupe du monde. England's 'keepers saved only 64% of


Maxime Dupuis (Eurosportfr) : Je ne sais pas si ça fait gagner des matches mais les Argentins s'entraînent dans la bonne humeur.