Pelé veut voir son successeur, Neymar, au Real Madrid !

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-06-23T13:35:00.000Z, mis à jour 2011-06-23T13:43:08.000Z

Le petit prodige de Santos, Neymar, a offert à son club la Copa Libertadores pour la 1ère fois depuis... 1963, porté par Pelé. Le meilleur joueur de l'histoire veut voir son successeur au Real Madrid.

Il est considéré depuis quelques temps comme un des plus grands espoirs du football brésilien et donc mondial. Depuis la victoire de son club dans l'équivalent sud-américain de la Ligue des Champions, il est plus qu'une promesse. Une star qui devrait vite débarquer en Europe.

Ce mercredi, Neymar a marqué et Santos battu Peñarol 2 buts à 1 en finale de la Copa Libertadores. Les brésiliens ont remporté le trophée pour la première fois depuis 1963, à l'époque glorieuse où y jouait celui qui est considéré comme le meilleur joueur de tous les temps: Pelé. Puisque Neymar est aujourd'hui la perle de ce Santos sacré, il est comparé à son très glorieux ainé. Peut être à raison : précocité, facilité technique écoeurante, faculté à faire basculer un match, Neymar a quelques attributs de « Roi ».

Alors évidemment, Pelé conserve 3 coupes du monde d'avance sur Neymar, mais le potentiel du jeune homme (19 ans), fait tourner les têtes. « O Rei », lui, a déjà choisi : « Il a aujourd'hui l'expérience nécessaire pour franchir le pas et aller au Real Madrid. C'est un footballeur fini ». Tout en évitant la comapraison : « Il ressemble plus à Zico, Cruyff, à des joueurs comme ça, plus fins et rapides que je ne l'étais. A vrai dire, il a la possibilité de devenir le meilleur joueur du monde ».


Ces compliments particulièrement appuyés iront droit au cœur du jeune brésilien, mais suivra-t-il les conseils de la légende vivante ? Peut être écoutera t-il d'autres glorieux anciens, ayant eux porté le maillot blanc. Ronaldo lui a déjà conseillé de mettre le cap sur la capitale Espagnole, et Roberto Carlos a fait de même pour Marca : « Le Real Madrid doit recruter Neymar. Je crois qu'il est prêt pour jouer en Europe. C'est un très bon joueur et il doit quitter le Brésil pour triompher ».

Le gamin de Santos devrait donc bientôt se changer en or. Lui, après la victoire en Copa Libertadores manquait de mots : « Je suis très heureux. C'est merveilleux, c'est historique ». Et s'il restait à Santos pour disputer la Coupe du Monde des Clubs ?