Pellegrini critique déjà le Real Madrid

Voir le site Téléfoot

Pellegrini sous pression
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2010-05-27T15:58:00.000Z, mis à jour 2010-05-27T15:58:00.000Z

A peine démis de ses fonctions d'entraîneur du Real Madrid, le Chilien Manuel Pellegrini ne s'est pas gêné pour critiquer son ancien président Florentino Perez.

A peine démis de ses fonctions d'entraîneur du Real Madrid, le Chilien Manuel Pellegrini ne s'est pas gêné pour critiquer son ancien président Florentino Perez.

Amertume et regrets
Manuel Pellegrini l'a mauvaise. Le technicien chilien, fustigé toute la saison pour ses choix tactiques et son manque de résultats avec le Real Madrid, s'est épanché sur la radio espagnole Cadena Ser, après la conférence de presse tenue par le club pour annoncer son départ. Pellegrini déplore principalement le manque de communication avec son président et son absence totale d'autonomie dans le recrutement. Ses détracteurs diront que le coach tente de se dédouaner des mauvais résultats obtenus, les autres constateront qu'il s'agit de la réalité du club madrilène cette saison.

Robben plus fort que Kakà ?
Pellegrini explique ainsi à Candena Ser qu'il n'a « pas parlé au président depuis le mois d'août » et pense qu'il aurait dû « participer beaucoup plus et avoir son mot à dire sur la composition de l'effectif ». Pellegrini, qui sortait de résultats probants avec Villareal avant de s'engager avec le Real, estime même que les départs de Robben et Sneijder, a priori remplacés par Kakà et Cristiano Ronaldo, ont été une erreur. « Pour moi, c'était deux joueurs très importants, mais malheureusement c'est un sujet sur lequel l'entraîneur du Real Madrid n'intervient pas ».


Sachant que les deux Néerlandais se sont retrouvés cette saison en finale de la Ligue des champions avec leurs clubs respectifs, le point de vue se défend.