Pep Guardiola et José Mourinho ont une bête noire : Jürgen Klopp

Voir le site Téléfoot

error
Par Grégoire Duhourcau|Ecrit pour TF1|2017-01-12T16:16:56.393Z, mis à jour 2017-01-12T17:28:32.773Z

Jürgen Klopp est le seul entraîneur à compter au moins 50% de victoires contre Pep Guardiola et José Mourinho sur un minimum de 6 confrontations. Ce week-end, il se déplace sur la pelouse de Manchester United avec Liverpool (dimanche 17h) et tentera d’améliorer un peu plus son bilan face au Portugais.

Tout semble opposer Pep Guardiola et José Mourinho. Pourtant, ils ont quelque chose en commun. Ce quelque chose, c’est Jürgen Klopp. L’Allemand est la bête noire des deux techniciens. Le coach de Liverpool est le seul à afficher un bilan positif face à Guardiola et Mourinho en un minimum de 6 confrontations contre chacun des deux entraîneurs. En 9 confrontations avec Guardiola, Klopp en a remporté 5 pour 4 défaites. Il affiche donc un bilan de 55,56% de victoires, loin devant les 28,57% de Markus Weinzierl (ancien entraîneur d’Augsbourg, désormais à Schalke), deuxième meilleur bilan face à l’Espagnol. Cette tendance s’est confirmée sur les pelouses anglaises puisque le Liverpool de Klopp a battu le Manchester City de Guardiola (1-0), le 31 décembre dernier, à l’occasion de la 19ème journée de Premier League. 


Même pourcentage de victoire que Guardiola face à Mourinho 

Contre Mourinho, l’ancien coach du Borussia Dortmund affiche un bilan de 50% de victoires en 6 rencontre (3 victoires, 1 nul, 1 défaite). Seul Guardiola affiche un taux de réussite comparable face au Special One (50% également), mais avec un nombre de confrontations nettement supérieur (18). Pour jouir d’un pourcentage de réussite supérieur à 50% contre l’actuel entraîneur de Manchester United, Jürgen Klopp devra s’imposer sur la pelouse d’Old Trafford dimanche, lors de la 21ème journée de Premier League. Il mettrait alors fin à une série de 15 matchs sans défaite toutes compétitions confondues pour les Red Devils. Mais c’est surtout la perspective de prendre des points importants dans la course au titre qui motivera les Reds et leur entraîneur.