Pep Guardiola prépare une grande lessive à Manchester City

Voir le site Téléfoot

RTX2X9IU
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2017-03-17T16:07:01.050Z, mis à jour 2017-03-17T16:07:18.664Z

Après une première année de tâtonnement, Pep Guardiola est décidé à imprégner son club de ses principes de jeu. Une volonté qui devrait faire des victimes.

Pep Guardiola a innové cette saison. Pour la première fois de sa carrière d'entraîneur, il n'a pas emmené son équipe en demi-finale de la Ligue des Champions. Face à Monaco, ses préceptes offensifs ont volé en éclat et les conséquences de cette défaite pourraient être lourdes.


18 joueurs sur le départ

A Louis II, Manchester City a pris l'eau de toute part, trois semaines après une victoire très flatteuse à l'aller qui avait surtout tenu à un penalty manqué de Falcao et à la maladresse de Subasic dans les buts. Pour le technicien catalan, cette défaite est un coup d'arrêt confirmant les récurrents problèmes d'équilibre de son équipe, capable de grosse performances offensives mais beaucoup trop friable défensivement. Un constat qui n'a pas échapper au coach qui serait bien décidé à remodeler son groupe en se séparant de nombreux éléments, tous déjà présents avant son arrivée.


Selon le quotidien britannique The Guardian, ce ne serait pas moins de 18 joueurs qui seraient visés ! Pour ceux qui arrivent en fin de contrat, comme Willy Caballero, Pablo Zabaleta, Bacary Sagna, Gaël Clichy, Yaya Touré, Jesus Navas, et Tosin Adarabioyo, ce n’est pas une surprise : ils ne seront pas prolongés. D'autres encore comme Fabian Delph, Fernando et Kelechi Iheanacho, qui n'entrent pas dans les plans du triple vainqueur de la Ligue des Champions, pourraient être vendus tout comme Joe Hart, Eliaquim Mangala, Jason Denayer, Samir Nasri et Wilfried Bony, actuellement en prêts, qui ne devraient pas être retenus. 

Une nouvelle ère pour le club

Ces joueurs ne bénéficiant que de peu de temps de jeu cette saison, leur probable départ n'apparaît pas comme une surprise tant le groupe mancunien a besoin d'être élagué pour être renforcé par des arrivées de joueurs correspondant plus aux préceptes de jeu du catalan. Pour d'autres, des cadres, la surprise pourrait être plus grande. Ainsi Aleksandar Kolarov, pourtant indiscutable dans le onze des Skyblues et Vincent Kompany, qui a cruellement manqué contre Monaco pourraient également devoir faire leurs valises. Reste le cas Sergio Agüero. Meilleur joueur du club depuis de nombreuses saisons, l'argentin ne s'entend pas avec son coach et devrait être vendu au plus offrant.


Avec tous ces départs, dont le total est estimé à 170 M€, Guardiola aurait alors la latitude d'appliquer sa recette avec un groupe moins quantitatif mais plus qualitatif, en recrutant peu mais ciblé. On parle d'ailleurs déjà de Kimmich, Coman ou Isco... Une chose est sûre, cet été, une page glorieuse du club va se tourner.