Piqué allume encore le Real Madrid sur l'arbitrage, la réponse cinglante de Ramos !

Voir le site Téléfoot

Gerard Piqué   FC Barcelone
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2017-04-19T08:48:11.590Z, mis à jour 2017-04-19T09:00:56.590Z

Catalan jusqu'à la moëlle, Gerard Piqué ne porte pas le Real Madrid dans son coeur. Le défenseur du Barça a tweeté un message rempli de sous-entendus pendant le match de Ligue des champions entre les Madrilènes et le Bayern Munich. Et Sergio Ramos n'a pas tardé à rétorquer...

Grosse soirée à Santiago-Bernabeu mardi, pour le quart de finale retour de la Ligue des champions entre le Real Madrid et le Bayern Munich. Contraints à l'exploit, les Bavarois ont mis à mal les Espagnols en remontant leur déficit du match aller. Battus 2-1 à l'Allianz-Arena, les Allemands ont signé le même score à la 90e après un penalty de Robert Lewandowski (58e) et un but contre son camp de Sergio Ramos (78e), contre un but de Cristiano Ronaldo (76e).

Le Real élimine le Bayern grâce aussi à deux erreurs d'arbitrage


Qui dit égalité parfaite dit prolongation. Réduit à 10 après l'expulsion d'Arturo Vidal, le Bayern a fini par craquer... d'une manière qui laisse un goût très amer. Sur un centre de Sergio Ramos, Cristiano Ronaldo contrôle dans la surface et trompe Manuel Neuer d'un tir à bout portant (105e). Santiago-Bernabeu exulte, mais les Bavarois protestent car le Portugais était assez nettement hors-jeu.

Rebelote peu après : Marcelo réalise une fantastique percée plein axe, et au lieu de tenter sa chance, le Brésilien sert CR7 qui conclut dans le but vide (109e). Là encore, le quadruple Ballon d'Or est hors-jeu. Mais l'arbitre, M. Viktor Kassai, ne bronche pas. Finalement, le Bayern dépose les armes quand Marco Asensio ajoute un quatrième but (112e). Ce fut une soirée à suspense, à émotion, entre deux magnifiques équipes; dommage que son sort se soit décidé sur des décisions arbitrales clairement erronées.

Piqué relance ses critiques contre le Real et l'arbitrage


24 heures avant de tenter une deuxième remontada avec le Barça contre la Juventus (victorieuse 3-0 en quart de finale aller), Gerard Piqué a, de toute évidence, regarder le match du Real Madrid. Sur son compte Twitter, le défenseur a envoyé un message porteur de gros sous-entendus juste après le deuxième de Cristiano Ronaldo (qui était donc hors-jeu). Piqué a juste écrit : "...".

En moins de trois heures, ce "..." a été relayé plus de 120 000 fois ! Le Barcelonais est un habitué des tacles plus sévères et corrosifs contre le Real Madrid, qu'il accuse entre autre de connivence avec les arbitres et le pouvoir. Ainsi, ce "..." envoyé pile après une erreur d'arbitrage en faveur des Merengue n'est certainement pas innocent. Peu importe la langue : les trois points de suspension sont une manière d'en dire beaucoup sur l'état d'esprit d'une personne, particulièrement sur son scepticisme.

Ramos étrille Piqué en lui rappelant Barça-PSG


Les internautes se déchaînent sur ce petit tweet de Gerard Piqué. Comme souvent avec le défenseur, il y a les "pro" et les "anti". Les premiers rigolent, approuvent M. Shakira et tirent à boulets rouges sur le Real. Les autres interpellent le Catalan et  lui rappellent en particulier deux matches où l'arbitrage a été en faveur du Barça : la demi-finale retour de la Ligue des champions 2009 à  Chelsea (1-1) où les Blues se sont vus refuser plusieurs penalties, et le quart de finale retour de la Ligue des champions 2017 contre le PSG (6-1) où les Parisiens, en plus de leur prestation très médiocre, ont subi plusieurs décisions erronées de l'arbitre.

Et dans les rangs du Real Madrid, qu'en pense-t-on ? Le capitaine Sergio Ramos a pris la parole pour tacler Gerard Piqué. Déjà, lors du dernier rassemblement de la sélection espagnole, les deux joueurs s'étaient lancés des critiques à travers les médias sur fond de vieille rivalité Barça-Real. En quittant le stade après la victoire contre le Bayern Munich, Ramos, mis au courant du "..." de Piqué, a renvoyé le Catalan dans les cordes. Mundo Deportivo, AS et d'autres quotidiens espagnols rapportent les mots du Madrilène : "Que Piqué se repasse le match contre le PSG et on verra s'il pense la même chose. Attendons de voir ce qui va se passer contre la Juve et on verra si les points de suspension reviennent". Ça promet, à quelques jours d'un Clasico décisif en Liga !