Pogba : "Tout va très vite et ce n'est pas fini"

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2013-10-06T09:04:00.000Z, mis à jour 2013-10-07T09:00:25.000Z

Déjà cadre de l'équipe de France, brillant sous le maillot de la Juve, Paul Pogba enchaîne les prestations de grande classe et est promis au plus grand avenir. Pour Téléfoot, le milieu de terrain et ses proches évoquent cette trajectoire ascendante.

Paul Pogba s'est confié pour Téléfoot sur son parcours depuis Lagny-sur-Marne, le club de ses débuts, à la Juventus où ses grands compas rêgnent sur les terrains du Calcio.


Pogba, un vrai talent

"C'est le meilleur", "'Un phénomène", "Le patron". Un petit sondage express auprès des supporters bianconeri avant un match de la Vieille Dame au Juventus stadium ne laisse pas de place au doute. A 20 ans, Paul Pogba, fait l'unanimité. Un peu plus d'un an après son arrivée dans le Piémont, le milieu de terrain français ne laisse personne indifférent. Difficile de ne pas voir en ce joueur ce que Didier Deschamps et tous les entraîneurs qui l'ont déjà eu sous sa coupe ont vu : Pogba est un joueur à part qui, si tout se passe bien, est amené à tenir le haut de l'affiche pour de très longues années encore.


Pogba : "J'en veux encore"

"La première année, je gagne le scudetto (championnat d'Italie), la supercoupe d'Italie. J'enchaîne avec la coupe du monde (des moins de 20 ans). C'est vrai que tout va très vite et j'espère que ce n'est pas fini. j'en veux encore..." Ces derniers mois, les objectifs et les matches s'enchaînent à vitesse grand V pour le français d'origine guinéenne. Tout sauf une contrainte pour le milieu de la Juve habité par une rage de vaincre étonnante pour son âge. Tout sauf une surprise si l'on prend la peine d'écouter les confidences de ses proches."Paul a toujours voulu être au-dessus, gagner, même avec ses frères dans tous domaines, tous les jeux, se souvient son père François. Ne pas l'être, on voyait que ça le rendait mal. On le voyait ruminer toute la journée." Cette soif de vaincre l'a accompagné de ses débuts à l'US Roissy puis à Thorcy et au Havre et ne l'a pas quitté à son arrivée à 15 ans au sein du grand Manchester United. "Passé du Havre à Manchester, tu n'y crois pas au début. C'est une grande différence. Le Stade, Fergusson...J'étais comme dans un rêve."


Buffon : "Il ira loin, c'est sûr"

Un rêve qui tourne court. Sept matches exactement sous le maillot des Reds. "Je voulais montrer que j'étais prêt mais on ne me faisait pas assez confiance" dit-il. Pas assez vite en tout cas. Patrice Evra, son coéquipier à l'époque, ne fût pas le moins déçu de son départ express : "Il avait rapidement gagné le respect des autres joueurs par son agressivité et son envie de jouer. Convaincre un entraîneur, c'est une chose mais convaincre un groupe qu'il est bien à sa place, c'était déjà très fort. Son départ a été une grosse perte." Un départ de Manchester prématuré et critiqué qui a mis le joueur sous pression. Son envie de prouver n'en a été que décuplé. "J'avais à coeur de faire taire de nombreuses personnes. Ceux qui ne croyaient pas en moi, qui pensaient que j'allais chuter..." A écouter son coéquipier et légende du club bianconerri, le pari est en passe d'être gagné : " Avec ses qualités et son intelligence, il ira loin, c'est une certitude."


Paul Pogba et l'équipe de France ont rendez-vous mercredi pour un match amical face à l'Australie.