Dans l'actualité récente

Porto - Bayern Munich : La résurrection de Ricardo Quaresma

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-04-16T09:36:00.000Z, mis à jour 2015-04-16T09:40:54.000Z

On le disait perdu pour le football. Mercredi soir, Ricardo Quaresma a fait taire ses détracteurs, en inscrivant deux buts face au Bayern Munich en quart de finale aller de la Ligue des Champions. Une véritable résurrection pour le Portugais.

Grand espoir portugais des années 2000, Ricardo Quaresma était promis à une carrière fabuleuse. Les observateurs du football lusitanien décelaient en lui un talent fou, à l'instar de Cristiano Ronaldo. Une dizaine d'années plus tard, force est de constater que les carrières des deux joueurs n'ont rien à voir. L'un a brillé avec Manchester United et fait les beaux jours du Real Madrid. L'autre a été se perdre au Qatar et était donné perdu pour le football. Depuis son retour à Porto en 2014, Ricardo Quaresma revit pourtant.

Ricardo Quaresma fait plier le Bayern Munich
Mercredi soir, le FC Porto affrontait le Bayern Munich en quart de finale aller de la Ligue des Champions. Peu voyaient les Portugais vaincre les Allemands. C'était sans compter sur Ricardo Quaresma. En sept minutes, de la 3ème à la 10ème, O Cigano a fait plier la bande à Pep Guardiola. Il a d'abord fait parler la poudre sur penalty, avant de tromper Neuer de l'extérieur du pied. Grâce à son maître à jouer, Porto remporte finalement la partie 3-1. Quaresma revient de loin, quand on sait qu'il évoluait encore au Qatar il y a deux saisons.

Portekiz'de manşetler Quaresma'nın pic.twitter.com/lGOnGkkkyg

— footbaLLove (@footbaLLove) 16 Avril 2015

Flop à l'Inter et à Chelsea
Après quatre saisons à Porto, Quaresma débarque à l'Inter en 2008 avec de grandes intentions, pour la somme conséquente de 25 millions d'euros. Recruté par Mourinho, il va vite déchanter. Il marque un but seulement en 24 rencontres pour sa première saison, et aucun lors de la deuxième saison. Entre temps, il est prêté à Chelsea où il ne dispute que cinq rencontres. Sans vraiment jouer, le Portugais remporte la Ligue des Champions avec l'Inter en 2010. Il est l'unique flop d'une équipe qui écrase tout sur son passage. De ses expériences en Italie et à Londres, il n'en retient pas grand-chose de favorable : « De l'Inter et de l'expérience en Italie je ne me souviens de rien de bien : j'ai été maltraité. »


Happy birthday to footballer who never quite fulfilled his promise, Ricardo Quaresma. Ex- Inter, Barcelona and Porto. pic.twitter.com/Qkqr2Ocnpm

— Football__Tweet (@Football__Tweet) 26 Septembre 2013

Quaresma prend ensuite la direction de la Turquie et du Beşiktaş JK. Discret, il marque néanmoins 27 buts en trois saisons. En conflit avec ses dirigeants pour une question de salaire, il décide de résilier son contrat et s'envole vers le Qatar en janvier 2013. Il reste une saison à Al-Ahli et inscrit trois pions en 11 rencontres. On le donne alors perdu pour le foot.

Retour en fanfare à Porto
En janvier 2014, O Cigano revient à Porto, club qui l'a révélé sur la scène européenne. Quaresma va alors connaître une véritable renaissance. Ses bonnes prestations lui permettent de revenir en sélection portugaise. A 31 ans, il est en train de vivre l'une des meilleures saisons de sa carrière. Lors de ses trois derniers matches, il a inscrit cinq buts. Six en championnats en 25 matches, et trois en Ligue des Champions en neuf rencontres. « A Porto, j'ai retrouvé la joie », expliquait récemment Ricardo Quaresma.

Mammamia mia san mia, Quaresma! pic.twitter.com/3yvLvpvJ7S

— IN Distretto Jakarta (@IN_Djakarta) 16 Avril 2015

Une allégresse qui pourrait le mener jusqu'à Berlin, en finale de la Ligue des Champions...