Portugal : Ronaldo pas si bégueule

Voir le site Téléfoot

Cristiano Ronaldo - Portugal
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2016-07-10T15:10:14.362Z, mis à jour 2016-07-10T15:10:16.565Z

Loin de l'image égotique qu'il renvoie, Cristiano Ronaldo pourrait aussi faire preuve de générosité désintéressée. C'est ce que l'histoire de son ami d'enfance Albert Fantrau tend à montrer.

Voià une histoire sur CR7 dont vous n'aviez peut-être jamais entendue parler...

MyTELEFOOT L’After - Et si... La France battait le Portugal ?


« Je voudrais remercier mon ami pour ma réussite »

C'est une déclaration de CR7 qui a surpris tant cette histoire était jusqu'alors restée méconnue. « Je voudrais remercier mon vieil ami Albert Fantrau pour ma réussite. Nous avons joué ensemble dans la même équipe de jeunes. Un recruteur du Sporting est alors venu nous voir et nous a dit : “Celui qui marque le plus de buts aujourd'hui intégrera notre académie.” On a gagné le match 3-0. J’ai marqué le premier but et Albert le second. Mais le troisième but a été très particulier pour tous les deux. »

Une passe plus que décisive

L'histoire de ce troisième but , on vous la raconte. Sur le dernier but de son équipe, Albert se retrouve seul face au gardien avec Cristiano en soutien. Il a alors tout le temps de marquer mais, plutôt que de tenter sa chance,  passe à CR7 qui marque dans le but vide. Et si son ami a préféré lui faire ce cadeau, c’est simplement parce qu’il a considérait à l'époque que l’ailier « était meilleur que lui. »

« Tout ça, c'est grâce à Cristiano »

Depuis, la légende de cette histoire a été vérifiée par des journalistes qui ont retouvé ce bienfaiteur au chômage. Cristiano Ronaldo aurait été en effet plus que reconnaissant envers son ami en lui versant une jolie somme. La belle maison et la berline neuve dans le garage de Fantrau accrédite cette thèse confirmée par le principal intéressé: « Tout ça, c'est grâce à Cristiano.»  Loin de l'image du joueur à l'ego boursouflé qu'il renvoie, Ronaldo serait-il donc homme généreux et passionné. Pourquoi pas.