Portugal - Israël : les Portugais n'y couperont pas

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2013-10-12T11:47:00.000Z, mis à jour 2013-10-12T12:27:53.000Z

Accroché par Israël (1-1), Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers sont presque assurés de terminer derrière la Russie dans le groupe F. Et donc de disputer les barrages pour le Mondial.

Le Portugal est quasiment condamné aux barrages après son match nul (1-1) à domicile contre l'Israël conjugué à la victoire de la Russie (4-0).


Direction les barrages

Quand ça ne veut, ça ne veut pas. Mal embarquée depuis de longues semaines dans ce groupe F des éliminatoires à la Coupe du monde, la sélection portugaise a laissé échapper son dernier espoir de coiffer son principal rival, la Russie, au poteau dans la course à la qualification. Les partenaires de Cristiano Ronaldo, qui avaient déjà concédé deux nuls et une défaite dans le groupe, avaient pourtant bien débuté leur soirée. Une erreur grossière de leur portier conjuguée à la victoire des Russes au Luxembourg (4-0) ont anéanti leurs ultimes espoirs.


La bourde de Rui Patricio

D'une tête aux six mètres, Ricardo Costa avait pourtant montré la voie à suivre au stade José Alvalade (27e). En deuxième période, les Portugais eurent même l'occasion de prendre leurs distances, Hugo Almeida croisant sa tête devant Dudu Aouate pour un but refusé à juste titre pour hors-jeu (54e). Le portier israélien sortait ensuite une frappe d'Antunes sur un service de Moutinho (78e). Las, il était dit que rien ne serait simple pour les Portugais au cours de cette campagne. Une grossière erreur de dégagement du gardien Rui Patricio, dont profitait pleinement Ben Basat (1-1, 85e), ternissait pour de bon une soirée jusque-là sans fausse note des Lusitaniens.


Costa ne pense plus qu'aux barrages

Le buteur du jour, Ricardo Costa, plutôt que d'accabler son coéquipier, se projetait sur la suite des événements : "Le football est ainsi fait. Nous maîtrisions totalement le match, mais par moments, les choses nous échappent. Malheureusement, cela arrive. Nous avons réussi à décrocher une place de barragiste. C'est le plus important... Nous voulions gagner, mais nous avons atteint notre objectif qui était d'assurer une place en barrages. Nous avons beaucoup travaillé pour cela, mais nous avons eu une erreur de parcours."


Le Portugal recevra mardi le Luxembourg tandis qu'Israël, dans un match sans enjeu, accueillera l'Irlande du Nord.