Dans l'actualité récente

Portugal/Pays-Bas : Justin Kluivert, la pépite qui peut tout changer

Voir le site Téléfoot

justin kluivert
Par Thomas Ravenel|Ecrit pour TF1|2018-03-26T09:03:50.475Z, mis à jour 2018-03-26T10:44:49.300Z

Ce lundi soir, la chaine TFX va retransmettre le match opposant les Pays-Bas au Portugal en Suisse (20h30) au stade de Genève. Pour relancer la sélection néerlandaise en grande difficulté ces derniers temps, Ronald Koeman compte bien s'appuyer sur la jeunesse et notamment la jeune pépite, Justin Kluivert.

Pour leur deuxième matche amical de la saison, les Pays-Bas vont affronter un adversaire qu'ils connaissent bien, le Portugal. Si Ronald Koeman, l'actuel sélectionneur des Oranjes, n'a pas fait entrer en jeu Justin Kluivert face à l'Angleterre, ce vendredi, il pourrait cette fois-ci bien changer ses plans et compter sur leu follet qui brille dans le championnat néerlandais.  

Une grande première pour J. Kluivert

Au début des années 2010, les Pays-Bas faisaient clairement partie des meilleures nations du monde avec notamment une finale, certes perdue lors de la Coupe du monde 2010, mais face à une Espagne inarrêtable à ce moment-là, et une troisième place acquise au mondial 2014 en venant à bout du Brésil. Mais, depuis rien ne va plus pour la sélection batave puisqu’elle n’a pas réussi à se qualifier à l’Euro 2016, ni pour le mondial 2018. Nommé  sélectionneur des Pays-Bas, le 6 février dernier, Ronald Koeman a réservé quelques surprises pour sa première liste en convoquant pour la première fois Justin Kluivert, le fils de Patrick Kluivert, pour affronter l’Angleterre et le Portugal.

Une convocation logique 

Des dribbles qui déroutent ses adversaires, à l'aise dans les frappes de loin ou quand il s'agit de délivrer des passes ou encore des centres millimétrés, tant de qualités qui expliquent cette convocation. En outre, pour sa première saison complète en pro l’ailier gauche de l’Ajax Amsterdam réalise de très belles performances puisqu'il compte sept buts et quatre passes décisives en vingt-quatre matches de championnat. Enfin, Koeman a avoué en conférence de presse d’avant-match que sa volonté était de s’appuyer sur les jeunes dans le futur pour redorer le blason des Oranjes : « Nous développons une nouvelle formation et nous voulons progresser avec. On espère déjà être meilleur lundi que vendredi dernier (ndlr, défaite face à l’Angleterre sur le score de 1-0), notamment sur le plan des compétences footballistiques ».