Portugal-Suède : Ronaldo 1, Ibrahimovic 0

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2013-11-15T22:58:00.000Z, mis à jour 2013-11-15T23:02:54.000Z

Dans une rencontre peu spectaculaire et radine en actions franches, le Portugal s'est imposé à domicile. Cristiano Ronaldo a marqué l'unique but du match tandis que Zlatan Ibrahimovic n'a pas beaucoup pesé. Les hommes de Paulo Bento ont un pied au Brésil.

Le Portugal de Cristiano Ronaldo s’est imposé 1 but à 0 face à la Suède de Zlatan Ibrahimovic en barrage aller pour la Coupe du Monde au Brésil. La star du Real Madrid, aura tout fait. Mais il a surtout marqué…

La solidité suédoise
En première mi-temps, on ne peut pas dire que nous avons eu droit à un spectacle digne d’un choc entre deux nations qui méritent, de part leur standing, une participation à la Coupe du Monde. A l’extérieur, la Suède a logiquement fait le dos rond et cela a plutôt bien fonctionné grâce à une bonne solidité défensive et une discipline à toute épreuve. Il faut dire aussi qu’en face, les Portugais ont dominé sans panache, sans technique et avec beaucoup de déchets. Censé montrer la voie, même Ronaldo n’y était pas. Et en passant constamment par les côtés (beaucoup à droite au début), les hommes de Paulo Bento n’ont pas vraiment pesé offensivement.

Ronaldo libère les siens
Malgré une possession énorme, les Portugais se sont fait peur sur quelques actions dangereuses des coéquipiers de Zlatan Ibrahimovic (comme à la 20ème, quand Patricio plonge bien face à Larsson). Mais au retour des vestiaires, la Suède s’est complètement éteinte et a davantage subi les assauts de ses bourreaux. Pour autant, il a fallu attendre la 82ème minute et un coup de génie ou, plutôt, un coup de tête de Ronaldo pour que le score ne soit plus vierge (sur un superbe service de Veloso). Auparavant, le meilleur buteur du Real Madrid aura tout fait dans le mauvais sens du terme, de ses coups de sang envers l’arbitre à son carton jaune logiquement reçu (il aurait même pu être expulsé). Il a même failli doubler la marque quelques minutes plus tard, mais la barre en a décidé autrement (85ème).

90 % de chance
Avec cette victoire méritée 1 but à 0 à domicile, le Portugal a statistiquement 90 % de chance de se qualifier pour la Coupe du Monde, une compétition qu’elle n’a plus manquée depuis 2002. Pour la Suède, absente en 2010, l’affaire est déjà plus compliquée et Zlatan Ibrahimovic va devoir redoubler d’efforts pour se rendre au Brésil l’été prochain. Pour Ronaldo, plus de la moitié du travail est déjà fait et, dans une soirée difficile où il était en-dedans (comme souvent en sélection), il a su prendre ses responsabilités au bon moment.

Ronaldo 1 : 0 Ibrahimovic. Mais le Suédois a-t-il dit son dernier mot ?