Dans l'actualité récente

Pourquoi Marcelo Bielsa a démissionné de la Lazio

Voir le site Téléfoot

OM : Convoité en Italie, Marcelo Bielsa restera-t-il à Marseille la saison prochaine ?
Par Justine SOIGNON|Ecrit pour TF1|2016-07-09T10:14:02.108Z, mis à jour 2016-07-09T10:15:22.672Z

Annoncé mercredi à la tête de la Lazio, Marcelo Bielsa a démissionné vendredi. Attendu à Rome samedi, il n'aura même pas posé un pied sur le sol italien et s'en explique dans un communiqué.

Ça faisait longtemps qu'il n'avait pas fait parler de lui. Marcelo Bielsa, spécialiste des retournements de situation, a encore frappé.

Un scénario rocambolesque

Mercredi, le club de la Lazio annonçait officiellement l’arrivée d’un nouvel entraîneur à la tête de l’équipe en la personne de Marcelo Bielsa. L’Argentin devait arriver avec son staff à Rome, samedi. Mais ça, c’était avant. Jeudi soir, depuis Rosario et l’Argentine, il a finalement refusé de prendre ses fonctions au dernier moment et s’en est expliqué dans un communiqué vendredi.


Un manquement de la part des dirigeants

Pour justifier sa démission surprise, Marcelo Bielsa invoque le non-respect d'un accord relatif au mercato. Intransigeant et pointilleux, l’entraîneur argentin attendait sept recrues dont quatre pour sa prise de fonctions. Il avait notamment ciblé d’anciens joueurs de l’OM comme Benjamin Mendy, Steve Mandanda, Jérémy Morel, Nicolas Nkoulou, Romain Alessandrini ou encore Florian Thauvin. Or comme rien n’arrivait, Bielsa a préféré rompre avec le club romain. « Nous avions un accord, comme condition indispensable pour l’exécution du Programme de travail, la signature d’au moins quatre joueurs avant le 5 juillet pour qu’ils puissent faire partie du travail de pré-saison », a-t-il expliqué dans ledit communiqué. « Nous avons pris cette décision car après quatre semaines de travail en commun, nous n’avons pu signer aucune des sept arrivées prévues dans le programme de travail expressément accepté par le président, M. Claudio Lotito. En considérant également le départ de 18 joueurs présents la saison dernière, l’arrivée des recrues était nécessaire pour être en accord avec les plans prévus. »


Pas la première fois qu'il fait le coup

El loco n’en est pas à son premier retournement de situation inattendu. L’an passé, ce grand fan de glacières avait décidé de quitter l’Olympique de Marseille au soir de la première journée de championnat après une défaite face à Caen (0-1). Comme ça, sans donner la moindre explication. Et an an plus tard, les supporters ne se sont toujours pas remis de la démission de cet entraîneur si atypique. La Lazio pourrait choisir de poursuivre l'Argentin en justice. Simone Inzaghi, arrivé en avril dernier pour remplacer Stefano Pioli, continuera à assurer l'intérim.