Dans l'actualité récente

Pourquoi le mercato est-il aussi calme au Real Madrid ?

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-07-29T15:26:56.425Z, mis à jour 2015-07-29T15:31:42.738Z

Habitué à casser sa tirelire et à faire des folies, le Real Madrid vit un mercato peu agité. Le calme avant la tempête, ou le signe que l’équipe est enfin arrivée à maturité ?

Toni Kroos, Keylor Navas, James Rodriguez et Martin Odegaard lors du mercato 2014-2015. Isco, Gareh Bale, Illarramendi et Daniel Carvajal en 2013-2014. Luka Modric et Diego Lopez en 2012-2013. José Callejon, Fabio Coentrao, Nuri Sahin et Raphaël Varane en  2011-2012… Depuis une décennie, le Real Madrid de Florentino Pérez est habitué à casser sa tirelire lors du mercato estival, et d’attirer des joueurs d’envergure « galactique. » Cette saison, aucun nom ronflant n’est encore arrivé. Que se passe-t-il à la Maison Blanche ?

Danilo, Casilla, Vazquez…

Deuxième de Liga la saison passée et demi-finaliste de la Ligue des Champions, le Real Madrid avait prévu plusieurs changements cet été pour être à la hauteur du FC Barcelone. Carlo Ancelotti est parti, remplacé par Rafael Benitez. La Maison Blanche s’est séparée d’Iker Casillas, figure emblématique du club, et de Sami Khedira, parti à la Juventus Turin. Au rayon des arrivées, pas grand-chose à se mettre sous la dent. Danilo demeure pour l’instant le gros coup des Merengue. 31,5 millions d’euros à Porto pour recruter le latéral droit. La Maison Blanche a ensuite acheté Kiko Casilla pour 6 millions d’euros à l’Espanyol Barcelone, puis Lucas Vazquez au même club, pour un million. Un recrutement quelque peu léger, qui ne comble pas le vide laissé par Casillas et Khedira.



Alors que l’on s’attendait à une signature de grande envergure, tous les dossiers chauds semblent tourner au vinaigre. Manchester United n’a pas réussi à enrôler Sergio Ramos, et souhaite difficilement laisser partir David De Gea. Les derniers bruits de couloir font état d’une offre du Real Madrid pour Jesus Vallejo. AS explique que les Madrilènes sont proches d’un accord avec la Real Sociedad pour le défenseur, à hauteur de 6 millions d’euros. Un jeune très prometteur, mais qui n’a encore rien prouvé. Si le Real Madrid tarde à s’activer sur le mercato, c’est qu’il y a plusieurs raisons.



Rafael Benitez découvre son groupe

Arrivé au Real Madrid début juin, Rafael Benitez découvre tout juste le groupe qu’il va diriger la saison prochaine. Aux entraînements, il multiplie les tests, les schémas de jeu et les tactiques. Florentino Pérez lui a sûrement laissé du temps pour qu’il établisse une liste de joueurs à recruter, ou, du moins, de postes à renforcer.

Une équipe déjà bien remplie

Après avoir dépensé plusieurs centaines de millions d’euros, le Real Madrid dispose d’un effectif solide. La plupart des postes sont doublés, et certains joueurs, qui n’ont pas eu leur chance la saison dernière, pourraient être amenés à grappiller du temps de jeu. Il s’agit d’Illarramendi, Martin Odegaard et Lucas Silva. D'autre part, lors de ses matches de pré-saison, le Real Madrid a montré un visage plutôt convainquant. Les Merengue ont tenu le nul 0-0 face à l’AS Roma, avant d’humilier Manchester City 4-1 et de couler l’Inter Milan 3-0.

Quoi qu’il en soit, le Real Madrid a jusqu’au 31 août pour faire ses emplettes.